• un dixième de seconde

    Belle journée à toutes et à tous sarcastic,

    Et voilà ! une petite histoire pour le moins "insolite" ...pour deux raisons.

    On a parfois des "anges gardiens " au top !! merci à eux !

    un dixième de seconde

     

    A un centième de seconde près !

    On dit parfois que la vie ne tient qu’à un fil !

    Une autre expression rappelle que « lorsque notre  heure n’est pas encore venue, rien ne peut nous arriver ! »

    Et bien maintenant je sais que c’est vrai !

    A quelques centièmes de secondes près, j’aurai pu moi aussi disparaitre du paysage purement et simplement...mais voilà ! Ce n’était pas mon heure !

    Cette histoire se déroule il y a deux ou trois ans (peut-être un peu plus !! ça passe si vite !).

    Il faisait très beau ce jour-là et je roulais, vitre gauche ouverte vers la Chapelle sur Erdre, le long du golf ou les joueurs semblaient fort nombreux...On les apercevait nettement à travers les arbres de la haie.

    Je m’en souviens parfaitement… Perdue dans mes pensées, j’entends soudain mon téléphone vibrer, ce qui ne manque pas de me surprendre, et de me faire lever insensiblement le pied de l’accélérateur...ralentissant ainsi très très très légèrement ma vitesse...

    Aussitôt, je vois, stupéfaite, une balle de golf à hauteur de  mes yeux, juste devant le pare-brise !!!

     A un centième de seconde près, la balle passait par la fenêtre et me frappait de plein fouet sur la tempe ! Sans la vibration du téléphone à ce moment précis, je la recevais en pleine tête, cette fichue balle qui venait de traverser la route à une vitesse incroyable !

    Je réalise alors que la chance est bel et bien au rendez-vous ce jour-là, mais aussi, que cette absence de grillage pour protéger les piétons, les cyclistes et même les automobilistes est bien dangereuse...

    En fait, il y a bien un grillage, mais il ne dépasse pas un mètre de hauteur, et sur le green, les joueurs de golf ne sont pas tous des champions !! Loin de là ! Certains sont même très maladroits et les balles fusent ! La preuve, celle qui vient de passer sous mes yeux...et ce n’est pas la seule...Je me souviens en avoir reçu une sur le toit de la voiture. Elle avait ricoché dans un bruit assourdissant... l’impact est toujours là pour le rappeler!

    En attendant, en ce moment, je tremble de tous mes membres, mais réussit quand même à me rendre jusqu’à la maison...légèrement choquée.

    Non. Tellement choquée que quelques jours plus tard, je me décide à aller jusqu’à l’accueil du golf pour parler de ce problème. Je suggère qu’il serait sympa qu’une haute grille entoure le terrain pour arrêter les balles.

    -         - On y a bien pensé, mais le golf et la municipalité se « renvoient la balle »...ça coûte très cher et personne n’est prêt à payer cette somme !

    Donc, on ne fait rien ! Et les dangers ? J’aurai pu recevoir cette balle en pleine tête ! N’importe qui pourrait être victime d’une « balle perdue » (une balle de golf bien sûr !)

    -          - Vous savez, nous sommes bien assurés ! me répond cet homme à l’accueil.

    Alors, pas de problèmes...on peut mourir tranquille !

    Ça rassure !!!!!

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Alberto
    Mercredi 18 Avril à 09:57
    Connaissez-vous l'histoire des princes de Serendip et ce que l'on a appelé plus tard la sérendipité?
      • Mercredi 18 Avril à 11:55

        Je viens d'en prendre connaissance....

        muy interessante...pero no veo nada filosofico en esta historia de pelota de golf

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :