• Roucoulvert et Bibulle

    Bon dimanche à toutes et à tous sarcastic,

    Les animaux ne sont pas très courageux aujourd'hui...sauf Roucoulvert qui vient de faire un long périple...

    Nous ne savons toujours pas ce que dit la longue lettre de Toudouvert, mais nous le découvrirons très bientôt....promis!

    Paroles d'animaux :

    Roucoulvert et BibulleCool Raoul !!!!!

     

     

    Roucoulvert et Bibulle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Roucoulvert et Bibulle

    et

    Suite des aventures de Roucoulvert qui vient d'arriver chez Ewenn

    ...   Mais avant de parler de sa rencontre avec Ewenn, Roucoulvert m’a fait promettre de raconter son magnifique et long voyage.

    Pour commencer, il devait traverser la Manche, un périple assez éprouvant pour lequel il avait projeté  de profiter du départ imminent d’un Ferry. Tout heureux, il se mit à voler jusqu’ en haut du mat pour avoir une meilleure vue. C’est du haut de ce perchoir qu’il aperçut Bibulle près du bateau.

    Vous ne savez pas qui est Bibulle ? Mais si, souvenez-vous....C’est le charmant dauphin rose qui, pendant les vacances d’été, a fait visiter les fonds marins à Noah... Il lui avait présenté un tas de poissons rigolos, très colorés avec des rayures, des nez en trompette ou des grosses moustaches !

    Bibulle donc, a invité Roucoulvert à grimper sur son dos pour l’emmener directement au large de Saint-Nazaire en longeant les magnifiques côtes bretonnes. Pendant le voyage, il lui a raconté son aventure avec le petit cousin d’Ewenn, tout en surfant sur les vagues.

    -         -  Accroche-toi bien…la mer est assez agitée en ce moment.

    Ce n’était pas pour déplaire à notre petit pigeonneau qui, malgré le manque de ménagements du dauphin, admirait la côte rocheuse dentelée. Un tantinet étourdi par l’air iodé et vivifiant des embruns et le « bercement » des vagues,  il finit par s’endormir sur le dos de son nouvel ami.

    Lorsqu’il se réveilla sur  la plage de monsieur Hulot, il s’aperçut que Bibulle était reparti et que la missive qu’il destinait à Ewenn était recouverte de taches humides.

    -          Elle va sécher, se dit-il …et il reprit son envol en écoutant attentivement les directives de son GPS.

    -         Dans cinq cents mètres, prenez la première rue à gauche, puis continuez tout droit, ordonnait une voix saccadée de femme. A cinquante mètres, tournez à droite et vous serez arrivé à destination.

    -          - Ouf ! ça y est, j’y suis ! il était temps, je meurs de faim !

    -          - Toc, toc, toc !

    Personne ! Roucoulvert fit le tour de la maison et vit que l’une des fenêtres était entrouverte. Il s’introduisit dans la maison et vit qu’en effet, elle était vide…

    -          - Coucou toi ! articula lentement une grosse voix dans la salle de séjour.

    -          - Qui vient de parler ? je ne vois rien !

    -          - Je suis là, devant toi, continua la voix en détachant chaque syllabe.

    -          - Là ? où ?

    -          - Là !

    -          - Mais je ne vois rien…dans la cage ?

    -          - Ce n’est pas une cage, mais un terrarium ! et regarde mieux, je suis sur la branche…

    Roucoulvert sursauta et le vit, tout vert au milieu des feuillages ! Se confondant avec le décor, un animal étrange le regardait fixement en tournant ses yeux à 180°

    C’est ainsi que Roucoulvert et le caméléon d’Ewenn firent connaissance.

    Roucoulvert et Bibulle

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :