• Désordre dans le sapin

    Coucou les ti-loulous,

    Pendant que l'équipe "de sauvetage du Père-Noël" s'active et prend de gros risques pour délivrer notre gros bonhomme rouge ( j'espère qu'elle y parviendra avant Noël!!!), voici une nouvelle histoire rien que pour vous....

    Bizatoussssssssssssssss

     

    Désordre dans le sapin

    Grand désordre dans le sapin

           - Mais que se passe-t-il ?  Ce n’est pas bientôt fini ce boucan ?

    Me voilà plantée au beau milieu du salon en train d’enguirlander mon sapin !  Ou plus exactement les sujets accrochés à ses branches depuis la veille.

    -           - Il est trois heures du matin et on ne peut plus fermer l’œil avec ce barouf !! ça ne va pas dans votre tête !

    C’est vrai ça !!  Qu’est-ce-qui leur prend ?

    Hier, comme tous les ans à l’approche de Noël, nous sommes allés en famille dans la  forêt pour choisir le plus beau des sapins, et comme toujours, nous l’avons trouvé. Pas trop petit, mais pas trop grand non plus.... avec des branches qui s’étirent largement, mais pas trop...très fourni, juste ce qu’il faut, avec une base très large pour pouvoir y installer de nombreuses étoiles et des boules lumineuses.

    Dès son installation auprès de la cheminée, nous avons bien sûr été d’accord pour dire qu’il était encore plus majestueux que l’année précédente, et c’était probablement vrai.

     Les enfants se sont précipités pour le décorer.

    Ils ont ouvert les boites les unes après les autres, découvrant les longues guirlandes blanches et rouges, les boules multicolores, les étoiles brillantes et une multitude de sujets confectionnés en bois, feutrines et dentelles. Émerveillés, grimpés sur des chaises, ils ont tout accroché aux extrémités des branches du sapin et se sont mis à chanter leurs plus  beaux chants de Noël....Quel bonheur de voir mes petits bambins affairés, les yeux pétillants de joie, riant et dansant autour de cet arbre qui, petit à petit est devenu le plus beau de tous… à n’en pas douter !

    Pour le moment, je suis loin de cette magnifique journée qui a fait tant d’heureux !! Je n’ai pas bougé d’un pouce, mes deux mains sur les oreilles pour ne plus entendre cette cacophonie.

    Dans le sapin, toutes les décorations s’énervent, rouspètent, protestent et s’agitent au bout de leurs rubans de satin : les unes sont perchées trop haut, d’autres trop bas, d’autres encore ont trop chaud lorsque les guirlandes clignotent… Nounours fait la tête, il boude carrément parce qu’il n’est pas placé à côté du bonhomme de neige qui lui tient habituellement compagnie. Le petit cheval  à bascule est en équilibre au bout d’une branche et il est terrifié à l’idée de tomber dans le vide  alors que l’oiseau en verre blanc envie son emplacement. Les petits bonshommes de pain d’épice regardent d’un œil noir le renne qui rêve en secret de les croquer.  Quant au petit ange, il ne sait plus comment faire régner l’ordre, même les cœurs et les étoiles se plaignent d’être cachés derrière la grosse guirlande blanche. Seule, l’étoile au sommet de l’arbre se tord de rire en contemplant ce spectacle. Bien sûr, elle, c’est la reine !

    -           - C’est bon, c’est bon ! je vais faire ce que je peux, mais ce n’est pas très gentil pour les enfants qui ont mis tout leur cœur dans la décoration de ce magnifique sapin !

    J’essaie tant bien que mal de répondre à toutes les demandes des uns et des autres… jusqu’à ce que le calme revienne enfin.

    Satisfaite, je m’apprête à retourner dans mon lit pour finir ma nuit lorsque le tambour, la guitare, le violon et la trompette qui s’entendent à la perfection, entonnent un air très joyeux apportant au sapin une note merveilleuse...si magique que des milliers d’étoiles brillantes et de poussières d’argent recouvrent le sapin pour le rendre plus féérique encore.

    Lorsque les enfants reviendront demain matin, les étoiles brilleront aussi dans leurs yeux.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :