• Zozotte - 1 -

    Belle journée à tous sarcastic,

    Il y a quelque temps (le 26 mai plus exactement), Zozotte est venue souhaiter l'anniversaire d'Alexandre, et je vous avais promis de rappeler son histoire...Chose promise.....

    Avant de passer aux histoires où les enfants sont les héros (c'est encore possible pour ceux qui n'ont pas encore fait la demande !!), voici donc l'histoire de Zozotte (sur trois jours ! elle est assez longue!) 

    Illustration de qui ????? encore un futur dessinateur !! (il y a une trentaine d'années !)

    Zozotte  pattes  de  mouche

    Il y a quelques jours, il m’est arrivé une histoire tellement étrange que j’ai bien envie de vous la raconter aujourd’hui…

    Il fait nuit. Dans la maison tout est calme.Je me réveille en sursaut et j’ai tellement chaud que je suis en nage…Pour ne rien arranger,  Il fait vraiment très sombre. Je n’y vois strictement rien, mais je n’ai pas peur du tout…! Avec mes pieds, je pousse ma couette au bout de mon lit.

     Jusque-là, rien d’anormal.

     Je me retourne pour essayer de me rendormir. Je me retourne une nouvelle fois, puis encore une fois…sur le ventre, sur le côté droit, puis le gauche, et de nouveau sur le ventre…Et puis zut. Rien à faire, je n’y parviens pas. Je mets un pied sur le sol, puis le deuxième, et sans bruit, je me dirige vers la porte qui se met à grincer furieusement lorsque je l’ouvre. Là, je commence à avoir un tout petit peu peur…je n’aime pas les portes qui grincent…dans les films, il y a toujours un méchant qui va surgir d’on ne sait où !

    J’attends quelques minutes et  je descends quand même courageusement jusqu’au rez-de-chaussée tout doucement. Sur la pointe des pieds, je vais à la cuisine pour me servir un verre d’eau….j’ai vraiment trop soif.

    Je pousse la porte et j’entends un bruit très curieux, une sorte de « Crunch, crunch, crunch » qui vient du placard

    -     Qu’est-ce-que c’est que ça ? je m’approche lentement, et le crunchcrunchcrunch devient de plus en plus audible…et surtout il continue de plus belle.

    Délicatement, je saisis la poignée de la porte et je tire d’un coup sec.

    -     Aaaaaaaaaah ! une souris ! quelle horreur !

    -     Ça ne va pas la tête ? Qu’est-ce-qui te prend de crier comme ça ? tu m’as fait peur…

    J’observe alors la petite boule de poils gris et blancs qui continue à grignoter MES biscottes comme si de rien n’était. Elle est quand même amusante avec ses longues moustaches vertes, ses petits yeux en amande bleu marine et ses petites pattes repliées sur le biscuit. Elle le dévore à grand renfort de « crunch, crunch, crunch » avec ses incisives minuscules qui lui donnent l’impression de sourire.

    -     Tu en as du culot…normalement, en me voyant tu aurais dû t’enfuir vite fait !

    -     Non, j’ai trop faim

    J’attrape un balai pour la chasser, mais au lieu de détaler, l’horrible bestiole s’approche de moi, pose ses deux petites pattes avant sur ses côtes et me regarde droit dans les yeux, fixement ….du coup, c’est moi qui commence à avoir la trouille :

    -     Tu ne vas tout de même pas m’écraser …tu ne m’as pas reconnue ?

    -     Tu es une souris ! et alors, une souris est une souris…et je n’aime pas ça du tout !

    -     Ce n’est pas gentil ça ! mais enfin, C’EST MOI ! Zozotte pattes de mouche !

    -     Qu’est-ce-qui me le prouve ? Je n’ai jamais vu Zozotte pattes de mouche de près…tu peux me raconter n’importe quoi.

    -     Mais enfin ! tu n’as pas remarqué… par hasard… que je suis en train de te parler non ?

    -     Et alors ?

    -     Les souris ordinaires ne parlent pas que je sache

    -     Qu’en sais-tu ? et puis, arrête de ronger mes biscottes ! ce n’est pas poli de manger en parlant.

    A ce stade de l’histoire, il faut quand même que je vous présente« Zozotte pattes de mouche » sinon, vous ne pouvez pas comprendre.

    Zozotte est la petite souris qui est venue apporter un cadeau à Alexandre lorsqu’il a perdu sa première petite dent….justement à la maison…C’était la première fois qu’un enfant perdait sa dent ici…et donc, c’était la première fois que l’on entendait parler d’elle.

    Tout ça pour dire que je ne l’avais jamais vue…MAIS …elle avait écrit une lettre à mon petit loulou. Je ne vous dirais pas ce que contenait sa missive parce que  c’est un secret entre lui et elle… mais je sais à présent comment la démasquer !Je vais lui demander de m’écrire un petit mot sur une feuille de papier.

    Oh ! Je n’y crois pas ! Comme si elle avait lu dans mes pensées, Zozotte – si c’est bien elle – se précipite hors du placard, délaissant « ma » biscotte, et fonce droit vers le tiroir où j’ai rangé mon papier à lettre. Rapide comme l’éclair, elle en tire un bristol qu’elle coince entre ses pattes et un crayon qu’elle bloque entre ses incisives. Toujours aussi speed, elle griffonne quelques mots. Je suis littéralement stupéfaite.

    -     « Quand est-ce qu’il revient Alexandre ? il est trop mignon » a-t-elle gribouillé de la même écriture pattes de mouche que sur le billet reçu par mon loulou

    -     C’est bon ! je te crois, mais arrête quand même de boulotter mes biscuits !

    -     J’ai trop faim

    -     Bon, eh bien, puisque tu es là, tu peux peut-être me dire qui tu es et répondre aux questions qu’on se pose tous…

    -     Mouais !OK ! Je m’appelle Zozotte pattes de mouche. Je suis toute seule ici. Ma vie est la même que celle de toutes les souris, c’est-à-dire que personne ne me voit parce que je suis très rapide. Je viens grignoter la nuit ce que je trouve dans ton placard - Tiens, la prochaine fois, j’aimerais bien de la tarte aux noisettes - J’ai plein de frères et sœurs éparpillés dans toutes les maisons, et qui, comme moi vont chercher les dents de lait sous les oreillers des enfants…Avec les dents, on construit nos cachettes, et….

    -     … Justement, c’est où ta cachette ??? Je lui pose cette question pour l’arrêter un peu…elle a un de ces débits de paroles !!

    -     C’est un secret me répond-elle en continuant à énumérer toutes ses activités

    -     Allez…dis-moi où c’est

    -     Non, c’est un secret, et si je te le dis, je sais que tu vas t’empresser de le répéter à tous tes petits-enfants !

    -     D’accord, mais raconte-moi ton histoire

    -     Pas le temps !

    -     Comment ça pas le temps ? s’il te plait raconte ! De toute façon, je n’arriverai pas à dormir maintenant

    Et là… Zozotte pattes de mouches a sauté sur mes genoux (j’étais assise à même le sol) et s’est mise à me raconter son histoire. Mais c’est dommage, je n’ai pas le temps de vous la raconter aujourd’hui…il va falloir attendre un peu.

    Quand elle a terminé son récit, elle a regardé l’heure à la pendule de la cuisine et s’est exclamé :

    -     Bon allez, c’est l’heure d’aller dormir…et puis, j’ai trop mangé. Tes biscottes étaient délicieuses !!!

    Et pof ! Sans même me laisser le temps de répondre, Zozotte a disparu comme ça, d’un seul coup ! 

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :