• Une chance...

    Belle journée à toutes et à tous,

    Encore une histoire "inédite" aujourd’hui.

    La chance prend souvent des chemins bien tortueux et étranges !

     

    Une chance...

    Une chance inattendue

    La chance prend souvent des chemins biscornus ...comme dans cette anecdote.  Tout a commencé par un banal accident de la route.

    Banal ! ... Hum ! C’est vite dit  si l’on considère que j’avais une peur panique de la route et qu’un jeune conducteur inexpérimenté a coupé un virage pour foncer droit sur moi. Bilan : quatre côtes cassées et un mois d’incapacité de travail. Bon ! Ça fait mal sur le coup…et même après, mais ça aurait pu être pire ! Non !

    C’est la suite de cette petite mésaventure qui est intéressante. A ce moment, tout va s’enchainer naturellement, comme si c’était « écrit » quelque part. Un enchainement « étonnant » de situations  qui vont me simplifier considérablement la vie par la suite !

    Comme chacun le sait, lorsque l’on n’est pas en tort dans une collision, l’assurance de la « partie adverse » monnaye ce qu’elle estime être votre préjudice physique. Mon assureur m’appelle pour cela à plusieurs reprises et demande de mes nouvelles...j’ai beau dire qu’il ne s’agit que de côtes cassées et que je me remets normalement, il estime que tout cela à un coût ! Et au bout de quelques temps, je reçois une somme d’argent non  négligeable de la part de l’assurance du « mauvais conducteur »...Un petit « pécule » que je n’attendais absolument pas et que je n’allais tout de même pas refuser. Je me dis néanmoins qu’il serait dommage de l’utiliser pour les dépenses courantes.

    L’idée ne se fait pas attendre. J’approche de la cinquantaine et je ne veux pas être larguée ! L’informatique n’est pas mon fort, mais je suis prête à apprendre. Il faut dire que mon jeune frère se moque de moi chaque fois que je touche à son clavier lorsqu’il me donne des cours …il me faut dix minutes pour trouver une lettre, et c’est tout juste si je sais comment mettre en route un ordinateur ! ...

    C’est simple ! J’ai juste la somme nécessaire à l’achat de mon premier ordinateur !

    A partir de là, je passe des heures et des heures à l’apprivoiser, mais j’ai du temps évidemment.

    Comme je l’écrivais plus haut, tout s’enchaine naturellement...Comme par hasard, au lycée, ma fille apprend dans ce même laps de temps à écrire sans regarder son clavier. Elle m’apporte alors une copie du logiciel qu’elle utilise. Une méthode simple à laquelle je consacre au moins deux heures par jour.  Très persévérante, je m’en sors plutôt bien. Deux  mois plus tard, ma fille est scotchée en constatant à quelle vitesse, je « tape un texte »

    -          - Tu vas plus vite que moi !

    -          - Peut-être, mais cela fait plus de cent vingt heures que je m’entraine d’arrache-pied !! c’est normal ! Il n’empêche que je  suis plutôt fière de moi...oui ,oui, j’avoue !

    A cette période, je suis correspondante de presse pour un journal. Chaque jour (ou presque), je porte mes textes (écrits à la main) et mes photos à la rédaction...je n’imagine même pas comment faire autrement...Eh bien, comme par hasard, c’est précisément à ce moment-là que l’on nous demande de taper les textes sur ordi et de les envoyer directement à la rédaction...Si je n’avais pas pris de cours auprès de mon frangin, ni fait tout ce travail, jamais je n’aurai pu continuer cette activité ( sans parler que je n’aurai pas d’ordinateur pour le faire !)

    Quand on nous annonce ce changement, je me pose bien sûr des questions. Je n’avais jamais imaginé que j’aurai besoin de travailler avec un ordinateur…alors qui  m’a inspiré cette idée ? Avec en plus ce hasard d’avoir les moyens de le faire (logiciel emprunté au lycée !) au bon moment ?

    C’est à cette période que jai réellement compris qu’ un évènement « négatif » peut se transformer en positif.

    En réalité, c’était une sacré chance cet accident ! Et cela vérifie bien ce que disait Henry Ford : « Lorsque tout semble aller contre vous, souvenez-vous que les avions décollent toujours face au vent »

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Soazig
    Samedi 17 Août à 10:08
    Euh je n'étais pas au lycée quand je t'ai donné ce logiciel... Hi hi hi
      • Samedi 17 Août à 10:48

        Tu t'es déjà reconnue...c'est bien ! mais tu étais où?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :