• Un sapin pour Noël

    Salut les p'tits loups !

    Pour tous les p'tits loups qui vivent dans les pays chauds, voici une histoire rien que pour eux...

    Sinon...le Père-Noël se prépare à écrire une nouvelle lettre pour un enfant....A qui le tour????

    Bizatoussssssssssssssss

    Un sapin pour Noël

    Un sapin pour Noël

    Mahaléo marche gaiement en revenant chez lui. Il est tout heureux parce qu’il vient de passer la journée chez sa mamy, et comme tous les mercredis, il revient en sautillant et en sifflotant. Il fait très attention de ne pas renverser le panier rempli de provisions qu’il porte sur sa tête. Il est très prudent sur le sentier, et observe d’un coin de l’œil les anfractuosités qui pourraient blesser ses pieds nus.

        Il repense en souriant aux histoires étranges que lui a racontées Nenibe. Il sait bien que tous les enfants du monde fêteront Noël demain, mais sûrement pas comme dans les contes de sa grand-mère.

    C’est quoi ces histoires de sapins scintillants remplis d’étoiles brillantes, de guirlandes, de sucres d’orge et  de boules multicolores ? Et tous ces cadeaux que le Père-Noël transporte dans une grande hotte ? Et puis, n’importe quoi ! Ce même Père Noël avec des bottes fourrées et un gros manteau rouge qui se laisse emporter sur un traineau tiré par des rennes !!…

    Le jeune garçon imagine ce gros bonhomme rouge qui descend par les cheminées :

    -        Quelle drôle d’idée ! pourquoi ne pas entrer par la porte tout simplement ?

    Il se dit que c’est stupide...S’il y a une cheminée, c’est qu’il fait froid et que le feu crépite à l’intérieur. Alors, pourquoi risquer de se brûler ?

    Mahaléo fêtera Noël bien sûr, mais  dans son village à Madagascar... Il se rendra avec tous les habitants à la messe de minuit et tout le monde chantera du gospel…il en a déjà des frissons. C’est tellement beau, ces chants ! Ensuite, il participera au spectacle que donnent les enfants pour l’occasion. Il est très heureux parce qu’il lira un poème qu’il a lui-même écrit et jouera un petit rôle dans un sketch avec Jao et Manja, son petit frère et sa sœur. « Dadabe Noely », le Père Noël, viendra juste après, accompagné de son âne ...certainement pas avec un traineau et des grosses fourrures ! Non, non, non ! il aurait bien trop chaud, le pauvre…Il sera vêtu d’un costume très léger, rouge aussi, bien sûr, et il distribuera des friandises et des gâteaux à tous les enfants.

    -        Le traineau et le gros manteau, c’est pour les pays froids ! pense Mahaléo. Il doit se changer quand il arrive chez nous…Ses rennes et son traineau le déposent quelque part et il termine son chemin avec son âne ! Voilà !

    Pour le sapin, il n’y a que les gens fortunés qui habitent les grandes villes qui peuvent s’en procurer. Le petit garçon n’en prend pas ombrage, il sait que son « sapin » à lui,  ce sera le jacaranda du jardin qui a revêtu son magnifique costume de fleurs bleues. Il est majestueux et vaut certainement tous les sapins du monde…

    Pourtant, Mahaléo aimerait bien vivre au moins une fois un Noël comme dans les histoires de sa mamy...avec des guirlandes lumineuses qui clignotent dans cet arbre que tout le monde dit si magique !

    Tout à ses rêves, Mahaléo n’a pas vu le temps passer...et c’est déjà le jour de Noël. Avec toute sa famille et les villageois, il s’est rendu à la messe de minuit, pieds nus dans son beau costume neuf...Il est à présent sur le chemin du retour, un délicieux bonbon acidulé dans la bouche.

    Au pied de l’imposant flamboyant aux mille fleurs bleu-mauve, il y a trois paquets ! Les enfants se précipitent

    -        On les ouvre ?

    Chacun déballe son cadeau : une poupée pour Manja, une petite voiture pour Jao et Mahaléo découvre un gros livre de contes, mais pas n’importe quel album ! Celui-là contient toutes les merveilleuses histoires que Nenibe lui a racontées. Elles sont joliment illustrées d’aquarelles si étonnantes et douces que Mahaléo effleure délicatement la première page du livre de son doigt.

    C’est alors que toute la magie de Noël le rattrape. Il  est littéralement happé avec Manja et Jao à l’intérieur de cette première image, dans un décor de rêve.

    Chaudement vêtu, il marche dans la neige en tenant la main de son frère et de sa sœur. Quel bonheur ! C’est si agréable de laisser ses empreintes dans cette masse cotonneuse froide et douce... Il en prend une grosse poignée et la lance le plus loin possible. S’ensuit alors une gigantesque bataille de boules de neige pour la plus grande joie des plus petits, ainsi que la réalisation d’un immense bonhomme de neige.

    Sur la page suivante de son album, le jeune garçon est emporté sur le traineau du Père-Noël. Avec lui, il voyage au-dessus des montagnes, des forêts et des grandes villes vibrantes et illuminées. Il atterrit dans un charmant village dont les maisons de pierre sont toutes groupées autour d’une immense place ou domine un imposant sapin couvert de givre, de boules multicolores et de guirlandes lumineuses… LE SAPIN ! Mahaléo le fixe avec admiration tandis que Père-Noël le recouvre entièrement d’une fine poussière d’étoiles d’un geste de la main.

    Sur une autre page de l’album, il est accompagné d’un groupe d’enfants qui déballent des quantités de paquets sous un autre sapin, tout aussi beau...mais aucun des cadeaux qu’il voit ne peut égaler le sien, « son livre de contes « …il n’a plus qu’une envie : retourner auprès de son jacaranda en fleurs.

    Il ouvre alors les yeux et serre son album contre son cœur.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :