• Ubiquité

    Belle journée à toutes et à tous sarcastic ,

    Se balader dans la maison tout en restant dans son lit ! étrange non ?

    C'est ce qui est arrivé à ma nièce il y a quelques années.

    Ubiquité

    Le Chikungunya

     2005 ! Les moustiques envahissent la Réunion et l’épidémie de  Chikungunya bat son plein…Près de 40% de la population est touchée. Près de la moitié des habitants est alitée à cause de la fièvre, des nausées, des maux de tête, de l’immense fatigue provoqués par ce virus, mais surtout par des douleurs articulaires intenses... Ce n’est pas pour rien que l’on nomme cette maladie le chikungunya signifiant « qui marche courbé en avant », évoquant ainsi la posture adoptée par les malades affectés par ce virus.

    La Réunion, destination de rêve par les touristes est désormais laissée pour contre. On ne parle plus que de cet horrible moustique et on craint même qu’il arrive jusqu’à nous.

    De leur côté, les réunionnais ne ménagent pas leurs efforts pour enrayer cette épidémie, la minimiser à l’occasion :

    -          - Je l’ai attrapé...me dira plus tard mon frère. D’accord, les douleurs et la fièvre nous scotchent au lit pendant quelques jours, mais ça ressemble à une  grosse grippe, rien de plus. Pas de quoi affoler tout le monde et créer une telle psychose !

    On voit alors fleurir des slogans « Même pas peur ! » un peu partout sur les tee-shirts, la vaisselle, les objets publicitaires ou les affiches...

    Si j’osais, je dirai que l’utilisation des pesticides chimiques pulvérisés sur l’ensemble de l’Ile n’était pas non plus sans danger (lors d’inhalations ou contacts cutanés par exemple...)

    A ce propos, j’aimerais relater ici une petite anecdote très étrange que ma nièce a vécue pendant cette période d’affolement général.

    Une nuit, elle dort profondément lorsqu’elle entend dans un demi-sommeil, les chiens qui aboient dans les jardins du quartier. Elle « imagine » alors, ou « rêve » que ces jappements  la réveillent, qu’elle se lève et qu’elle sort sur la terrasse (la varangue qui sert également de cuisine et de salon à la Réunion) :

    -          - En fait, je suis sortie de mon corps, raconte-t-elle. Je n’ai pas bougé de mon lit, mais je me promenais comme en plein jour dans la maison. J’ai alors vu des hommes équipés de  combinaisons et de masques qui pulvérisaient un produit un peu partout dans le jardin et sur la terrasse. J’ai aperçu la corbeille de fruits et le bassin et j’ai crié très fort : « Attention ! les fruits ! Attention, les poissons ! ». Je n’étais pas étonnée à l’idée de voir ces hommes en combinaison pulvériser des produits dans ma maison, mais je paniquais à l’idée qu’ils puissent endommager mes fruits ou tuer les poissons du bassin. Ensuite, je suis retournée dans mon lit que je n’avais en fait pas quitté…Quand je me suis réveillée le matin, j’ai pensé qu’il s’agissait d’un mauvais rêve…mais assez violent quand même.

    Ubiquité

    Le lendemain, encore un peu secouée par ce rêve étrange, ma nièce retourne à ses occupations quotidiennes, puis va  relever le courrier qu’elle a oublié de prendre la veille…Elle tombe alors sur cet avis de la mairie déposé dans toutes les boites aux lettres…Littéralement assommée, elle lit : «  Démoustication menée par l’armée. Demain entre 12heures et 4 heures du matin, intervention des militaires dans tous les jardins pour épandage de produits anti-moustiques ».

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :