• Ronde des sorcières

    Belle journée à tous wink2 ,

    Les voilà !!! elles arrivent !! Qui ? Les Sorcières bien sûr !!

    Halloween n'est pas loin et hier soir, c'était la pleine lune !!!!

    Elles ne tarderont pas à faire leur apparition dans ce blog...les unes après les autres....

    Certaines d'entre elles sont déjà venues. Pour les retrouver:

    Tartalapraline est passée nous voir le 13 juin, Tartozépinar le 4 juin, Popina le 26 juin et Tartiflette le 2 septembre.

    Ronde des sorcières

    La ronde des sorcières

       Tout le monde sait que les nuits de pleine lune, les sorcières se réunissent au pied du vieux chêne creux, au beau milieu de la forêt de Brosse Landes.  Non ? Ah bon ! eh bien, si c’était un secret, maintenant, tu le connais...mais tu n’es pas obligé de le répéter.

         Et puisque je t’ai révélé cette info, je vais te raconter l’histoire d’Angélise, une adorable brunette toute rigolote avec ses longues boucles qui tombent en cascades sur son dos.

    Cette histoire de sorcières ne lui est pas inconnue ...et pour cause !!! Elle n’ignore pas le secret de ces drôles de dames.

     Ce soir, elle se prépare pour être la plus belle de toutes : elle enfile une longue robe bleu ciel brodée d’étoiles et de paillettes,  démêle consciencieusement son éclatante chevelure et entoure ses  jolies boucles d’un nœud de satin rose. Elle s’approche de la fenêtre et jette un coup d’œil vers le ciel. Bien dégagé, il laisse entrevoir une multitude de points brillants accompagnant une imposante lune toute ronde et brillante. Ça y est, c’est le grand soir !!!

    Angélise saute sur sa trottinette et file en direction de la forêt, à la sortie du village de Noyal. C’est la première fois qu’elle est invitée au grand rendez-vous des sorcières un soir de pleine lune ! Elle a un peu peur surtout parce qu’elle est la plus jeune de toutes, et que contrairement à la grande majorité des autres, elle fait partie des sorcières bienveillantes, celles que l’on dédaigne et que l’on méprise un peu dans le groupe !

     Un peu essoufflée, elle arrive dans la clairière, ou déjà de nombreuses sorcières attendent en cercle près de l’immense chêne séculaire. Elle s’assoit près de sa marraine, la sorcière Charlottonougat, la plus gentille de toutes.

    -         Tu es en avance, on ne t’attendait pas avant minuit dix sept, lui souffle-t-elle à l’oreille

    -         Je sais, mais je ne voulais pas rater l’arrivée de nos amies.

    Et elle a bien raison. L’arrivée des sorcières le soir de pleine lune est un spectacle vraiment extraordinaire, exceptionnel...je dirai même plus, hallucinant.

    Des centaines et des centaines de femmes, petites, grandes, grosses ou minces, moches, voire carrément  hideuses  pour la plupart,  arrivent de toutes parts. Les unes, très traditionnelles, déboulent des airs à cheval sur leurs balais, d’autres débarquent de nulle part, comme s’il leur suffisait de claquer dans leurs doigts pour se rendre d’un endroit à un autre. Il y a aussi celles qui rappliquent à bicyclette ou en scooter, et celles qui affluent à pied tout simplement. Angélise ne sait plus ou donner de la tête. Certaines ont l’air carrément méchantes, antipathiques, odieuses, cruelles (ça se voit sur leurs visages couverts de pustules et de rides !), d’autres plus sympas...mais on lui a appris que cela ne voulait rien dire, elles peuvent être encore plus dangereuses que les autres.

    Toutes s’installent dans le cercle qui devient gigantesque.

    Quel vacarme ! toutes les voix aiguës, mielleuses, aigrelettes, doucereuses, s’élèvent en même temps...C’est à qui raconterait l’anecdote la plus horrible avec des éclats de rire ou des ricanements insolents. Chouettes et hiboux sont aussi de la partie avec leurs hululements et leurs chuintements.

    Soudain, tout ce brouhaha perd de son intensité et s’arrête net. Toutes les têtes se lèvent alors vers le ciel en direction de la lune qui semble plus gigantesque encore. En son centre, une femme vêtue d’une longue robe noire et enroulée dans un châle apparaît, entourée d’une lumière intense et d’une armée de rapaces nocturnes.

    -         La voilà...elle arrive !!!

    Angélise découvre enfin pour la première fois Lucidora, la sorcière des sorcières, la reine des sorcières, celle dont les pouvoirs maléfiques dépassent ceux de toutes les sorcières réunies, celle que toutes craignent par dessus-tout...Sur son balai magique, elle accélère et se retrouve en deux temps trois mouvements au centre du cercle.

    Toutes se dévisagent en attendant qu’elle prenne la parole. Elles savent qu’elle va s’adresser à chacune pour les féliciter, les réprimander ou leur imposer sa volonté. Halloween approche et toutes doivent être prêtes pour cette grande fête qui devrait effrayer plus que jamais tous les enfants de la région.

    Elle fait rapidement le tour du cercle et s’arrête, majestueuse, intimidante, face à Angélise. Avec un petit rire strident, elle complimente la nouvelle venue en lui souhaitant beaucoup de courage et de persévérance pour affronter les « Vraies » sorcières et essayer de déjouer leurs pièges.

     

    Elle demande ensuite aux autres de lui exposer leurs projets les plus terribles et sournois pour Halloween.

    D’un coup de baguette magique, les plus habiles transforment alors les arbres de la forêt. Tartalapraline présente ses nouveautés dans un incroyable arbre rempli de bonbons aux couleurs vives. Elle lui explique que les enfants ne pourront pas résister à ses friandises représentant la reine des neiges ou les personnages de Star Wars en guimauve ou gélatine.

    Tartozépinar transforme un sapin en arbre à histoires dans lesquelles les gamins ne pourront que se laisser enfermer tellement ils seront envoûtés. Popina lui vole la vedette en exhibant un arbre à contes grandiose...Saperlipopinette !...elle est sûre de les captiver, charmer, hypnotiser au point qu’ils n’auront plus envie de retourner chez eux.

    Dans son habit de clown, Arlette Tartiflette est absolument certaine de les rendre chèvres avec ses expressions à la noix. Quand aux autres sorcières, Grossepatate, Cornedebuse, Grainedecourge et toutes les autres, les plans qu’elles révèlent (mais que je ne dévoilerai pas aujourd’hui !) sont des plus diaboliques...Fédébétiz échappe à la règle, mais ce n’est pas de sa faute, elle est tellement « tête en l’air » qu’elle se trompe toujours dans ses formules !!!

    Patience !elles ne tarderont pas à faire leur apparition !

     

     

    -          

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :