• Belle journée à tous sarcastic,

    Juste un petit mot aujourd'hui pour signaler le changement d'illustration sur l'histoire de Noah...Elle est à présent agrémentée d'un magnifique dessin réalisé par Lounis !

    Les enfants dessinateurs sont bien sûr les bienvenus pour illustrer ces histoires ...A vos crayons !!

    J'en profite pour annoncer une prochaine histoire demain !!

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Belle journée à tous glasses ,

    Une jolie frimousse, des yeux rieurs et une belle énergie ! voilà Morgane dans une nouvelle histoire....

    Qui veut aussi sa petite histoire ???

    A très bientôt

    Photo de Piriac bien sûr !

    Morgane

    Morgane 

      Avec un joli sourire toujours accroché à ses lèvres, ses yeux rieurs et pétillants de bonheur ainsi que ses cheveux blonds qui virevoltent autour de sa frimousse enjouée, Morgane a tout d’une princesse !

    C’est l’été et elle passe quelques jours de vacances avec sa mamie au bord de la mer, dans une caravane sur un camping qui borde la plage. Elle est ravie, et ce qui la rend plus heureuse encore c’est de pouvoir jouer, rire, sauter dans les vagues et faire des trous très profonds dans le sable...avec son nouveau copain Noah ! Ah Noah ! jamais auparavant elle n’avait rencontré un  petit garçon comme lui ! il la suit partout et il l’a trouve tellement jolie !

    Ils passent beaucoup de temps ensemble et ne se quittent pratiquement plus ! Aujourd’hui, ils ont entrepris de faire un immense château avec du sable mouillé, de gros coquillages blancs et de jolis galets polis par la mer.

    Morgane envoie Noah chercher de l’eau avec son petit seau bleu pour faire un judicieux mélange avec du sable et consolider les  murs du château...il court vers la mer et se laisse surprendre par une énorme vague qui l’enveloppe et l’aspire dans l’océan !

    Morgane l’appelle, l’appelle encore et encore, mais rien ! Noah ne revient pas...Elle s’approche de la mer, encore plus près, plus près encore...et... oh zut ! une nouvelle vague surgit, emportant Morgane avec elle !

    Comme Noah, elle n’a pas le temps d’avoir peur. Sous l’eau, Morgane distingue juste devant elle un gentil dauphin tout bleu qui l’observe d’un air amusé:

    -         Il est où Noah ? lui demande-t-elle comme si elle le connaissait depuis toujours.

    -         Je viens de le voir partir avec Bibulle (c’est le nom du dauphin rose avec qui Noah est parti à la découverte des poissons rigolos). Veux-tu venir avec moi à sa recherche ? lui propose Barby, comme si lui aussi avait déjà vécu avec elle.

    -         Oh oui, lui répond Morgane sans même réfléchir, et sans attendre, Barby la fait grimper sur son dos et l’emmène aussi vite qu’il le peut à la recherche de son ami.

    Ils entrent rapidement dans le magnifique royaume de la petite sirène où vivent quantité de poissons multicolores, coraux roses et mauves et anémones argentées.

    -         Comme c’est beau ! s’exclame Morgane !

    A l’instant même, une belle sirène verte à l’abondante chevelure rousse fait son apparition. C’est Ariel en personne qui vient à sa rencontre. Elle est désolée, mais elle n’a pas vu Bibulle de la journée. En attendant, elle propose à Morgane de lui faire visiter son immense pays sous-marin...ensemble elles s’amusent comme deux grandes amies : elles font quelques tours de manège sur le dos d’une famille d’hippocampes, jouent à cache-cache derrière de gros rochers, se déguisent avec de longues algues brunes, nagent avec un banc de poissons-clowns aux belles couleurs oranges et blanches...Elles sont si joyeuses que Morgane en oublierait presque Noah !

    -         Comme j’aimerai vivre dans un monde comme le tien ! lui dit-elle soudain.

    -         Et moi, j’aimerai bien vivre dans le tien pour retrouver le prince Eric, lui répond Ariel, avec une pointe de mélancolie.

    Morgane pense alors à Noah et demande à Barby de l’aider à poursuivre leurs recherches. Elle s’agrippe à nouveau à sa nageoire dorsale et se laisse entraîner dans les profondeurs marines...En chemin, Barby demande à une grosse pieuvre grise si elle n’a pas vu Bibulle :

    -         Ah oui, je l’ai vu...il y avait un petit garçon sur son dos !! ils sont passés par là ! répond-elle en indiquant toutes les directions avec tous ses bras

    Le gentil dauphin bleu prend au hasard une direction et pose la même question à une énorme baleine suivie de son baleineau. Tranquillement, en détachant chacun de ses mots, celle-ci lui répond qu’elle est absolument sûre de les avoir vus, mais elle a aussi vu Bibulle revenir seul !! Elle pense qu’il l’a simplement ramené chez lui.

    -         Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, et si vous voulez mon avis....

    Mais Barby n’attend pas la fin de sa phrase. Il fait très vite demi-tour. Quant à Morgane, elle a fini par s’endormir, la tête sur la peau lisse et douce de son ami...Alors, doucement, Barby la dépose sur le sable et plonge dans une nouvelle vague qui l’emporte au loin.

    A son réveil, Morgane découvrira la photo de Barby sur sa serviette de plage, et Noah, tout près, avec Bibulle sur la sienne.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  • Belle journée à tous yes,

    "Un enfant - une histoire" poursuit sa route avec aujourd'hui Mylo au centre.

    Les histoires se poursuivront ainsi jusqu'à la fin du mois d'août, avec peut-être une petite irrégularité au niveau de la publication (vacances obligent et internet n'est pas toujours au rendez-vous !)

    A très très bientôt

    dessin de Ewenn

    Mylo

    Mylo

     

         Avec ses lunettes magiques, Mylo a la chance de voir beaucoup plus loin que tous les autres enfants.

    Lorsqu’il regarde les nuages, ils lui semblent si proches qu’il pourrait presque les toucher du bout des doigts, et se rend vite compte qu’en fait ils ne sont composés que de fines particules d’eau prêtes à se disperser sur le sol pour arroser les légumes, les arbres et les fleurs qu’il aime tant ! Tout ça pour leur permettre de pousser, de vivre et d’arborer de délicates et éclatantes couleurs.

    La nuit, lorsqu’il regarde le ciel, il est capable de reconnaître au premier coup d’œil Jupiter, la plus grosse des planètes, Saturne avec ses anneaux, ou Vénus.  il peut constater que presque toutes ressemblent (à quelques détails près) à notre terre, et lui seul pourrait dire si Mars est bien habitée par des petits hommes verts circulant dans des soucoupes volantes...mais il ne veut pas dévoiler son secret.

    Il passe aussi des heures à observer la lune et ses différentes phases, et lorsqu’elle est toute ronde et bien dorée, il attend que son ami Jean de la Lune lui fasse un petit signe de la main.

    Ce qui est encore plus génial avec ses lunettes magiques, c’est que Mylo peut voir la vraie vie des personnages imaginaires...et même, il peut vivre, jouer et communiquer avec eux...et ça ! il ne s’en prive pas !

    Le voilà justement à Piriac sur Mer dans le mobilhome de sa mamie en compagnie de la Pat’ Patrouille. Mais, chut ! plus un mot, il ne faut pas le déranger ! il suffit juste de l’observer à notre tour. Il semble jouer, mais en fait, Ryder lui a confié une mission hyper importante.

    En effet, dans la nuit, un violent orage s’est abattu sur le camping, emportant avec lui plusieurs tentes, des auvents et tout le linge étendu sur les cordes de fortune, inondant les sanitaires et déracinant une quantité impressionnantes de chênes, de bouleaux et de saules....un vrai déluge !

    Au petit matin, tous les campeurs se réunissent dans un bungalow pour prendre les mesures qui s’imposent...et surtout appeler Ryder à la rescousse. Avec son quad, celui-ci tente de parcourir les allées du terrain... sans succès...les arbres arrachés lui barrent la route. Il fait appel à toute la Pat’Patrouille qui arrive au grand complet.

    Oups ! Non ! Il en manque un à l’appel. Où plutôt une ! Stella porte peut-être le nom d’une étoile, mais elle brille par son absence. Son hélicoptère est désespérément vide. Ryder a absolument besoin de Mylo pour partir à sa recherche...Aucun membre de la Pat’Patrouille ne sait piloter cet engin.

    Mylo prend donc les commandes pour son plus grand plaisir et commence à survoler le camping. Il regarde tout autour de lui, fier de sa nouvelle mission, et comme c’est amusant : tout semble si petit d’en haut ! et quelle vue !

    En parlant de vue justement...avec ses lunettes magiques, il peut tout voir,  dans tous les recoins, même les plus minuscules. Pas besoin de jumelles. Il s’attarde un peu sur la piscine, les toboggans et l’aire de jeux qui n’ont pas subi trop de dégradations. Il a malgré tout une petite pointe de regret parce qu’il fait si chaud à présent qu’il serait bien allé faire un plongeon avec ses copains.

    Plus loin, un enchevêtrement de troncs d’arbres emprisonnent une caravane et...mais oui, c’est bien elle ! c’est Stella !

    -         Allo le quartier général de la Pat’Patrouille, ici Mylo...J’ai repéré Stella tout en bas du camping...Elle est encerclé par des grosses branches d’arbres et ne peut plus bouger...il faut envoyer d’urgence Ruben et son engin de chantier pour la dégager.

    -         Ici la tour de contrôle de la Pat’ Patrouille...message reçu cinq sur cinq. J’envoie Ruben et Marcus à la rescousse

    Mylo se pose à proximité et accompagne Ruben qui n’hésite pas à « mettre la gomme »...

    -         Rien de cassé Stella ?

    -         Non ! tout va  bien, mais j’ai eu très peur !

    Marcus le pompier s’occupe des petites éraflures de Stella dans son beau camion rouge.

    Plus tard dans la journée, après avoir tout déblayé et nettoyé le terrain de camping, Mylo et tous les membres de la  Pat’Patrouille s’offrent une belle partie de rigolade dans la piscine...bien méritée celle-là !!!

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Belle journée à tous sarcastic ,

    Eh non ! Flany n'est pas un enfant, mais une fée...et cette histoire ne sort pas de mon imagination, mais de celle de ma mère !

    Ses histoires ont bercé mes enfants à Piriac, lieu où je passe également quelques jours de vacances avec mes loulous...aussi, Flany ne sera pas surprise d'apparaître ici!

    Avec un dessin de Gaëlle (elle était très jeune, mais quel talent déjà !!!!)

    Très très bientôt ...une nouvelle histoire de la série "un enfant - une histoire"

    Flany

    Flany

        L’une des plus jolies fées du monde, mais quelle tête en l’air !.

    Jamais elle ne parvenait à arriver à l’heure à la réunion des fées qui a lieu tous les soirs, dès que le soleil se couche, dans une clairière au milieu de la forêt.

       C’était tous les jours la même chose, elle s’amusait avec les écureuils, les biches, regardait les grenouilles faire des ronds dans les mares, cueillait des pommes et les mangeait car elle était gourmande, et le temps passait…si bien que Flany était toujours en retard.

       La reine des fées se fâchait, car, bien que ce soit un secret, je peux vous dire que la réunion des fées est très importante. C’est là qu’elles apprennent à faire des tas de choses et toutes doivent être présentes.

      Un jour  que Flany était encore en retard, la reine dit aux autres fées : «  Il faut donner une montre à Flany, ainsi, elle n’aura plus d’excuses ». Mais comment faire ? Jamais une fée n’oserait aller acheter une montre chez un horloger, elle aurait bonne mine car une fée n’en a pas besoin pour savoir l’heure !

       Tout à coup, une petite fée toute timide éleva la voix : « Moi, je sais, Flany a toujours une pomme dans la main. Il suffira de mettre une grande queue sur la pomme, et quand le soleil, avec ses rayons, en aura fait le tour, Flany saura qu’il est temps de revenir ».

    Et c’est ce qu’elles firent, et depuis, jamais  Flany ne fut plus jamais en retard.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Belle journée à tous sarcastic ,

    Aujourd'hui, c'est Noah qui va vivre une aventure extra ordinaire....Quelle histoire !!

    A très vite pour une nouvelle aventure avec ....Non ! je garde le secret !

    Bonne journée...

    Dessin réalisé par son frère Lounis...magnifique !!!

    Noah

    Noah et le dauphin rose

     

    Noah a mis longtemps à sortir du monde du silence. C’est comme ça ! il y a des enfants qui n’ont rien à dire ou qui passent plus de temps que les autres à observer, rêver, réfléchir, imiter, se préparer...avant de se lancer à aligner quelques mots (« notre » mode de communication !) pour se faire comprendre.

     En attendant, il suscitait l’admiration de tout son entourage pour sa tranquillité, ses grands yeux gris-bleus, sa jolie bouille toute ronde et son sourire enjôleur !

    Puis, un jour, il a découvert que c’était quand même bien pratique de parler. On pouvait demander tout ce que l’on veut (des sucreries, par exemple), dire ce que l’on ressent, raconter des histoires...et surtout blaguer...et ça c’était génial ! Il pouvait faire plein de farces à sa maman et son papa, son frère et même tous les autres membres de sa famille !...et il ne s’en privait pas !

    Un jour – il passait ses vacances au bord de la mer avec ses grand’parents, son frère, sa tata Nono, son tonton Yanou et son cousin Ewenn – l’idée lui vint subitement de faire des blagues :

    -       -    Ewenn, il y a une grosse méduse dans l’eau !

    Ewenn part aussitôt à la recherche de la bestiole, sans la voir bien sûr !

    -          - Ah ! tu l’as cru ! tu l’as cru ! s’esclaffe Noah avant de poursuivre :

    -          - Tata Nono...il y a un requin derrière toi !

    Sa tante se retourne, affolée

    -          - « tu l’as cru ! tu l’as cru ! » . Noah rit aux éclats...c’est même un réel plaisir de le voir s’amuser de la sorte.

    Constatant avec bonheur que tous se prêtent à son jeu, il continue ainsi jusqu’au moment ou une énorme vague surgit derrière lui et l’aspire dans l’océan.

    Même pas le temps d’avoir peur. Sous l’eau, Noah distingue juste devant lui un gentil dauphin tout rose qui l’observe :

    -          - Nous avons nous aussi notre « monde du silence » lui dit-il comme s’il le connaissait depuis toujours. Veux-tu le visiter avec moi ? As-tu envie de découvrir les animaux les plus rigolos des fonds marins ?

    -         -  Oh oui, lui répond Noah sans même réfléchir, comme si lui aussi avait déjà vécu avec bibulle (c’est le nom du dauphin).

    Sans attendre, Bibulle le fait grimper sur son dos et l’emmène aussi loin qu’il le peut et en un minimum de temps...il le fait voyager dans l’océan, mais aussi dans les rivières et dans les mers tropicales. Noah se laisse emporter à la rencontre de toute une faune plus impressionnante encore que ce que l’on a pu lui raconter jusque là.

        Il se trouve rapidement nez à nez avec un poisson-lune, un animal très lourd qui ressemble à une grosse pierre, puis un poisson-clown tout bariolé avec lequel il a envie de faire des grimaces. Plus loin, une méduse jaune avec de longs filaments blancs transparents semble vouloir attraper un banc entier de poissons hyper rigolos pourvus de gros nez en trompette.

     Bien agrippé à la nageoire dorsale de Bibulle, Noah s’amuse avec son nouvel ami qui n’hésite pas à sauter dans les vagues ou suivre les mouvements d’une famille de  poissons volants aux longues ailes translucides comme du cristal.

    -          - Oh ! ils ressemblent à des sioux ceux-là avec leurs rayures multicolores ! s’amuse Noah... et ceux-là ! comme ils sont drôles, on dirait des grosses crevettes  toutes jaunes.

    Quelle aventure au milieu de cet univers étrange ! il ne se lasse pas de contempler la vivacité des habitants des coraux à la recherche de nourriture, la tranquillité d’une énorme baleine suivie de son baleineau ou la nonchalance de ce requin tigre qui lui fait malgré tout un petit peu peur !

    - Tiens ! ça c’est un poisson d’avril qui réunit toutes les caractéristiques de tous les autres, dit soudain Bibulle. C’est sa photo que les enfants accrochent dans le dos de leurs copains le 1er avril pour leur faire une farce et....

    Mais, déjà, Noah ne l’écoute plus ! il a fini par s’endormir la tête sur la peau lisse et douce de son ami...Alors, doucement, Bibulle le dépose sur le sable et plonge dans une nouvelle vague qui l’emporte au loin.

    A son réveil, Noah découvrira la photo de Bibulle sur sa serviette de plage.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    6 commentaires