• Quickos

    Belle journée à tous,

    J'ai reçu une drôle de visite !!

    Il faut vraiment que j'en parle aujourd'hui

     J'ai oublié de préciser : Aucun enfant n'est responsable de cette  illustration médiocre ! Je n'ai toujours pas  la "bosse du dessin"

    Quickos

    Quickos, le lutin du père noël

    Vous n’allez pas me croire, mais je vais quand même vous raconter cette drôle d’aventure que je vis pratiquement chaque année, à peu près un mois avant Noël.

    Pas plus tard qu’hier, j’étais tranquillement en train de lire auprès de la cheminée quand soudain, quelqu’un est venu frapper à la porte d’entrée…je suis allée ouvrir, forcément. Tout d’abord je n’ai rien vu, mais j’ai entendu une petite voix qui m’appelait. J’ai regardé tout autour de moi et j’ai compris que la petite voix venait du sol…Il était là, pas plus haut qu’une poupée Barbie, vêtu de son drôle d’habit rouge et vert et de son bonnet à pompon, debout sous la neige.  

    -          - Tu me fais entrer ou tu me laisses geler dehors ? m’a-t-il demandé en riant

    -          - Oh ! excuse-moi, je ne m’attendais pas à te voir si tôt,  lui ai-je répondu en le regardant passer devant moi. Il s’est alors installé sur la toute petite chaise que je lui réserve chaque année lorsqu’il vient me voir à l’approche des fêtes de Noël.

    -          - Je suis venu plus tôt cette année, parce que nous avons un petit problème.

    -          - Ah bon ?

    -          - Oui, regarde !

    Quickos, c’est le nom de ce  lutin du Père Noël, chargé de la communication, sort alors de sa poche un long rouleau de papier kraft qu’il déroule sous mes yeux.

    -          - Je vois ! c’est la liste des jouets que les enfants ont envie de voir au pied de leur sapin le 25 décembre...et alors ? il n’y a pas de problème.

    -          - Regarde mieux ! Tu as vu....les enfants demandent des jeux de société, des figurines de star wars et de Buzz l’Eclair,  des peluches Minion, des poupées, des jeux de construction, des tablettes, des ordinateurs, des instruments de musique, des ....

    -          - Et alors ? ce sont des demandes bien normales non ? Tiens ! les « Charlottes aux fraises » sont de retour ? Et ...Oh ! les filles veulent encore des aspirateurs et des chariot de ménage ! ça ne va pas la tête !! je vois, il y a un problème...il faut leur dire d’arrêter....

    -          - Mais non ! me coupe-t-il, tu n’y es pas !  D’habitude,  il y a des enfants qui formulent des vœux beaucoup plus personnels, comme retrouver leur meilleur ami parti dans un autre pays, visiter l’usine des jouets en compagnie des lutins, faire un tour en traineau, voir de la neige à Noël, avoir un petit chien dans son soulier....et là rien ! Le Père Noël est très déçu...Il sait pourtant que dans le cœur des enfants, il y a des souhaits qu’ils n’osent pas formuler....mais il ne peut rien faire si les enfants ne demandent rien !

    -          - Et alors ?

    -          - Et alors, tu arrêtes de dire « et alors » sans arrêt....réfléchis un peu

    -          - Oui, et alors ? A quoi penses-tu ?

    -          - Eh bien creuse-toi un peu les méninges ! Demande-leur toi, quel est leur souhait le plus secret

    -          - Et alors ?

    -          - Et alors, avec l’aide du Père Noël tu pourrais peut-être réaliser leur souhait le plus cher dans une histoire !

    -          - C’est comme si c’était fait !!!

    -          - Je reste là jusqu’à ce que tu aies quelques réponses...ensuite je les transmettrai au Père-Noël qui te donnera un coup de pouce...

     

    Alors voilà : Quel est votre vœu le plus cher les enfants ?

    Dites-moi seulement votre âge, votre vœu, vos goûts, votre caractère ( pas les défauts, les qualités bien sûr !!), l’endroit où vous habitez (pour la neige, c’est plus facile en montagne qu’en Guadeloupe !!).....

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :