• Noah

    Belle journée à tous sarcastic ,

    Aujourd'hui, c'est Noah qui va vivre une aventure extra ordinaire....Quelle histoire !!

    A très vite pour une nouvelle aventure avec ....Non ! je garde le secret !

    Bonne journée...

    Dessin réalisé par son frère Lounis...magnifique !!!

    Noah

    Noah et le dauphin rose

     

    Noah a mis longtemps à sortir du monde du silence. C’est comme ça ! il y a des enfants qui n’ont rien à dire ou qui passent plus de temps que les autres à observer, rêver, réfléchir, imiter, se préparer...avant de se lancer à aligner quelques mots (« notre » mode de communication !) pour se faire comprendre.

     En attendant, il suscitait l’admiration de tout son entourage pour sa tranquillité, ses grands yeux gris-bleus, sa jolie bouille toute ronde et son sourire enjôleur !

    Puis, un jour, il a découvert que c’était quand même bien pratique de parler. On pouvait demander tout ce que l’on veut (des sucreries, par exemple), dire ce que l’on ressent, raconter des histoires...et surtout blaguer...et ça c’était génial ! Il pouvait faire plein de farces à sa maman et son papa, son frère et même tous les autres membres de sa famille !...et il ne s’en privait pas !

    Un jour – il passait ses vacances au bord de la mer avec ses grand’parents, son frère, sa tata Nono, son tonton Yanou et son cousin Ewenn – l’idée lui vint subitement de faire des blagues :

    -       -    Ewenn, il y a une grosse méduse dans l’eau !

    Ewenn part aussitôt à la recherche de la bestiole, sans la voir bien sûr !

    -          - Ah ! tu l’as cru ! tu l’as cru ! s’esclaffe Noah avant de poursuivre :

    -          - Tata Nono...il y a un requin derrière toi !

    Sa tante se retourne, affolée

    -          - « tu l’as cru ! tu l’as cru ! » . Noah rit aux éclats...c’est même un réel plaisir de le voir s’amuser de la sorte.

    Constatant avec bonheur que tous se prêtent à son jeu, il continue ainsi jusqu’au moment ou une énorme vague surgit derrière lui et l’aspire dans l’océan.

    Même pas le temps d’avoir peur. Sous l’eau, Noah distingue juste devant lui un gentil dauphin tout rose qui l’observe :

    -          - Nous avons nous aussi notre « monde du silence » lui dit-il comme s’il le connaissait depuis toujours. Veux-tu le visiter avec moi ? As-tu envie de découvrir les animaux les plus rigolos des fonds marins ?

    -         -  Oh oui, lui répond Noah sans même réfléchir, comme si lui aussi avait déjà vécu avec bibulle (c’est le nom du dauphin).

    Sans attendre, Bibulle le fait grimper sur son dos et l’emmène aussi loin qu’il le peut et en un minimum de temps...il le fait voyager dans l’océan, mais aussi dans les rivières et dans les mers tropicales. Noah se laisse emporter à la rencontre de toute une faune plus impressionnante encore que ce que l’on a pu lui raconter jusque là.

        Il se trouve rapidement nez à nez avec un poisson-lune, un animal très lourd qui ressemble à une grosse pierre, puis un poisson-clown tout bariolé avec lequel il a envie de faire des grimaces. Plus loin, une méduse jaune avec de longs filaments blancs transparents semble vouloir attraper un banc entier de poissons hyper rigolos pourvus de gros nez en trompette.

     Bien agrippé à la nageoire dorsale de Bibulle, Noah s’amuse avec son nouvel ami qui n’hésite pas à sauter dans les vagues ou suivre les mouvements d’une famille de  poissons volants aux longues ailes translucides comme du cristal.

    -          - Oh ! ils ressemblent à des sioux ceux-là avec leurs rayures multicolores ! s’amuse Noah... et ceux-là ! comme ils sont drôles, on dirait des grosses crevettes  toutes jaunes.

    Quelle aventure au milieu de cet univers étrange ! il ne se lasse pas de contempler la vivacité des habitants des coraux à la recherche de nourriture, la tranquillité d’une énorme baleine suivie de son baleineau ou la nonchalance de ce requin tigre qui lui fait malgré tout un petit peu peur !

    - Tiens ! ça c’est un poisson d’avril qui réunit toutes les caractéristiques de tous les autres, dit soudain Bibulle. C’est sa photo que les enfants accrochent dans le dos de leurs copains le 1er avril pour leur faire une farce et....

    Mais, déjà, Noah ne l’écoute plus ! il a fini par s’endormir la tête sur la peau lisse et douce de son ami...Alors, doucement, Bibulle le dépose sur le sable et plonge dans une nouvelle vague qui l’emporte au loin.

    A son réveil, Noah découvrira la photo de Bibulle sur sa serviette de plage.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Zig
    Vendredi 21 Juillet à 11:24
    Elle est géniale!
    2
    maelle
    Vendredi 21 Juillet à 13:00
    Excellent, j'adore encore une très belle histoire. Merci
    3
    nono
    Vendredi 28 Juillet à 17:45

    Trop rigolo. Les enfants doivent se régaler à te lire.

      • Vendredi 28 Juillet à 19:09

        Pour le moment, ce sont surtout les parents !! et moi, j'adore ! je m'éclate à écrire ces histoires!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :