• Matilde

    Belle journée à tous sarcastic,

    Première histoire de la série "Un enfant- une histoire" ( ou un adulte, pourquoi pas?)

    Matilde s'envole sur le traineau du Père-Noël

    Avec un magnifique dessin de Philippe...j'adore!!!

     

    Matilde

    Matilde

    Sur le traineau du Père Noël

     

       Matilde et sa maman ont passé toute la journée dans la cuisine afin de réaliser de délicieuses pâtisseries pour le réveillon de Noël du lendemain. Attiré par les effluves de cannelle, vanille, épices et chocolat, Myrtille, l’adorable chaton, ne les quittait pas des yeux. Il les observait avec tendresse tandis qu’elles mélangeaient, touillaient, confectionnaient et réalisaient de délicieux pains d’épices, cookies et macarons. Quel plaisir ensuite de lécher discrètement le fond d’un bol abandonné sur la table de travail !

        Ce soir, il fait très doux pour la saison, aussi, mère et fille ont décidé de prendre un peu l’air dans le jardin. Elles sont assises côte à côte à discuter des projets du lendemain, lorsqu’un  éclair suivi d’une longue trainée lumineuse traverse le ciel …Ce qui se passe ensuite les laisse sans voix : le Père Noël lui-même assis dans son traineau escorté par cinq magnifiques rennes, arrive soudainement jusqu’à elles. Il stoppe net son attelage sur la pelouse et descend tranquillement, tandis que Matilde et sa maman restent abasourdies. En les voyant ainsi figées, scotchées au sol et les yeux grands comme des soucoupes, le Père Noël ne peut réprimer un éclat de rire :

    -        Oh oh oh !! remettez-vous ! ce n’est que moi…Je suis venu ce soir parce que j’ai un petit service à demander à Matilde, leur dit-il sans attendre.

    -        Un petit service ? bredouille  la jeune fille, surprise et confuse à la fois.

    -        Oui, si tu acceptes, bien entendu !

    -        Bien sûr ! répond-elle d’emblée, sans prendre le temps de la réflexion.

    -        je vais vous expliquer de quoi il s’agit. Mais avant tout, jetez un coup d’œil sur cette lettre que j’ai reçue hier. Elle est en espagnol, mais je sais que vous n’aurez aucun mal à la lire.

       Tout en caressant le pelage doux des rennes, la tête posée sur le cou de l’un d’eux, Matilde déchiffre tranquillement le message et lit à haute voix: 

    « Cher Père Noël

    Je dois absolument aller à Thouaré sur Loire, en France,  pour m’occuper de ma grand-mère maternelle. Elle s’est cassé le bras en tombant de vélo. Comme elle est très seule, son état de santé nécessite ma présence auprès d’elle. Seulement voilà, mes parents n’ont pas beaucoup d’argent et j’aimerais que tu m’offres mon voyage pour Noël…Un grand merci à toi. Elena.

    Matilde replie la lettre, un peu incrédule.

    -        Que pouvons-nous faire pour elle ? demandent en chœur la maman et sa fille.

    -        Je vous dirais tout cela en chemin. Maintenant, enfilez ces capes et ces bonnets. Je vous invite à grimper dans mon cabriolet…Je vous emmène faire une petite virée.

    Enchantées, toutes deux se blottissent sur le siège douillet du traineau, les yeux brillants d’un bonheur sans  pareil. Le Père-Noël recouvre leurs jambes d’une couverture très douce et chaude et donne l’ordre à ses rennes de prendre leur envol.

    Les rennes s’élancent, décollent et le traineau prend aussitôt de l’altitude, mais pas trop ! Juste ce qu’il faut pour découvrir la ville sous un autre jour - ou plutôt sous une autre nuit !-

    Que c’est beau ! La ville illuminée dévoile ses formes, ses édifices, ses immeubles, ses maisons décorées et ses longues guirlandes lumineuses rouge et or qui défilent sur le périphérique.

    Le spectacle de nuit est magique ! Matilde retient des larmes de joies en admirant les villages et les forêts de sapins enneigés, les lacs et les cours d’eau gelés tandis que quelques flocons tourbillonnent autour d’elle.

    -        Nous allons survoler les Pyrénées, lance soudain le Père-Noël...vous avez dû deviner que nous allons chercher Elena chez elle pour l’emmener chez sa grand-mère...nous n’avons pas de temps à perdre.

    -        Tu ne nous as toujours pas dit ce que tu attends de nous ?

    Pour toute réponse, le Père Noël esquisse un sourire et commence sa descente sur Salamanca. Ses rennes s’immobilisent  juste au pied de la magnifique et majestueuse cathédrale illuminée. Matilde et sa maman en profitent pour se dégourdir les jambes, faire quelques pas dans cette ville remarquable et mystérieuse à la fois, et se recueillir quelques minutes dans la cathédrale.

    A peine une heure plus tard, Elena, a pris place près de Matilde, et les deux jeunes filles qui n’ont pas tardé à faire connaissance,  n’en finissent pas de discuter en espagnol, rire et faire des plans pour les quelques semaines à venir. En chemin, Elena confie qu’elle appréhendait un peu ce séjour parce que c’est la première fois qu’elle vient en France, et comme elle ne parle pas un mot de français, elle craignait de se sentir isolée.

    Lorsque l’escapade magique se termine, les deux jeunes filles sont devenues les meilleures amies du monde. Elles se promettent de se revoir chaque jour pour passer du temps ensemble...mais aussi pour apprendre le français avec Matilde et sa maman. 

    -        Mission accomplie ! s’écrie alors le Père-Noël en reprenant le chemin du retour.

    Matilde

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Françoise Ravin
    Mardi 21 Novembre 2017 à 10:38
    Magnifique Luxe. Quel talent gros bisous Francoise
      • Mardi 21 Novembre 2017 à 12:20

        Merci Françoise...A bientôt...Une pensée spéciale pour toi. Bizzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :