• Le secret de Julien - 2

    Belle journée à toutes et à tous,

    Du côté de Noyal, les secrets font enfin surface...

    Le secret de Julien - 2

    Le secret de Julien - 2

    -        Et voilà comment, ce matin, je suis arrivé près de la mare !! Maintenant, j’aimerais bien redevenir comme avant ! personne n’a une petite idée!! poursuit-il tandis qu’une grosse larme roule sur le bord de ses yeux.

    -        Ben… si ! bafouille Grenouillane, restée bien silencieuse depuis un long moment…Vous ne connaissez pas le conte de fée qui raconte comment une petite princesse embrasse un affreux crapaud qui se transforme aussitôt en prince charmant ?…j’ai souvent entendu Julien appeler Maïwenn « sa petite princesse » et…il me semble…enfin, je veux dire par là que…

    Tous les regards se tournent illico vers Maïwenn dont le visage passe aussitôt du rose au rouge et du rouge à l’écarlate pour ne pas dire cramoisi:

    -        Ah non ! s’écrie- t-elle. Il n’en est pas question ! je n’ai absolument pas envie d’embrasser une grenouille moi ! Même s’il s’agit de Julien !

    -        Vous connaissez une autre solution ? poursuit Grenouillane. En  plus, il est tard, vos parents vous attendent…ceux de Julien  sont très inquiets…tout le village le cherche…et puis demain, c’est le jour de la fête et personne n’a le cœur à ça !!! il est grand temps de faire quelque chose…et …

    -        Ça va ! ça va !! j’ai compris, lance Maïwenn, visiblement très agacée…Viens par là !!

    Sur ce, elle attrape Grenouille-Julien, et avec une moue dégoûtée, dépose un bisou du bout des lèvres sur sa tête.

    Le secret de Julien - 2

     

         Au même instant, notre attention est attirée par des éclats de voix, des appels et des cris très proches…on peut même apercevoir à travers le bosquet des silhouettes qui s’approchent… tous les habitants du village semblent descendre vers la mare…le seul endroit qui n’a pas encore été passé au peigne fin !!!

    Du coup, les grenouilles s’enfuient en sautillant pour atteindre la mare avant l’arrivée de tout ce monde…et nous…

    Je me retourne brusquement, regarde Maïwenn, et…oh ! j’ai du mal à croire ce que je vois! Julien se tient à côté d’elle, souriant, dans un magnifique costume vert! Comme si rien ne s’était passé.

     

    -        Waaaouh!!!

    -        Super !!!

    -        Formidable, tu as réussi !!!

    -        Chouette, Je suis moi !!

    Nos exclamations ne passent pas inaperçues…par-dessus le bosquet, plusieurs têtes nous observent avec intérêt :

     

    -        Qu’est ce que vous faites là ?  tranquilles… pendant que l’on  vous cherche partout ! que l’on s’inquiète ! que…

    -        les pompiers, les gendarmes…tout le monde est en train de fouiller les moindres recoins du village pour vous trouver, et vous, vous êtes là à vous amuser!

    -        Tes parents se font un sang d’encre !

    -        Vous n’avez pas honte ?

    -        Vous êtes complètement inconscients !!

    -        Vous mériteriez…

    -        Et puis, d’où sortez-vous ces affreuses guenilles vertes ?

     

    Et patati, et patata…tout le monde y va de son grain de sel ! Tout le monde râle…et personne ne songe une seule seconde à nous donner une bonne fessée ! …tant mieux !!

    Pire, à tour de rôle, nos parents et même les gens qui ne sont pas nos parents, nous prennent dans leurs bras pour nous embrasser…en pleurant…je crois qu’on l’a échappé belle !!! en y repensant même, je crois qu’à une minute près, ils auraient tous découvert le terrrrrible secret.

    Bien sûr, on se tarde bien de raconter ce qui s’est passé. D’ailleurs, personne ne nous croirait ! on attend simplement que tout le monde se calme et Julien annonce calmement :

    -        On était en train de préparer un petit spectacle pour la fête de demain et… on n’a pas vu le temps passer…c’est une surprise.

    Il ne manque pas d’air, Biscoto ! il est bien redevenu lui-même, y’a pas de doute !

         Petit à petit, le calme revient dans le village, mais les langues se délient…c’est vrai, cette histoire a remué beaucoup de choses ! des griefs, des vieux comptes mal réglés entre les uns et les autres…heureusement, la fête de demain ne manquera pas de remettre les pendules à l’heure.

    Le secret de Julien - 2

     

       Ce soir, papa a décidé de tous nous inviter, maman, Biscoto, Maïwenn et moi à la crêperie du père Panzani. Il a dit que la maman de Julien avait eu bien assez d’émotions comme ça et qu’il fallait qu’elle se repose un peu. Ça tombe bien, j’ai une de ces fringales !

    Le père Panzani est aux anges ! Jamais il n’avait eu à faire sauter autant de crêpes dans sa poêle ! Au sucre, à la confiture d’abricot, à la confiture de groseille, à la confiture de framboise, au miel…et surtout au nutella !! Un vrai régal !! En plus, il nous autorise même tous les trois à venir le voir dans la cuisine !! Bref, c’est le bonheur.

      En sortant, Maïwenn, Biscoto et moi, on reste un peu en retrait, derrière les parents, pour mettre au point une stratégie qui nous permettra de récupérer l’anneau demain.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :