• Le lutinsecte

    Coucou les ti-loulous,

    Toujours en vacances ??? Profitez-en bien.

    Après la Sirainette, le Génipopotame, le fécureuil et les trollissons, voici un petit personnage, entièrement lutin et parfois insecte  :le lutinsecte...

    Il restera encore le géantilope, l'elfennec ou la féléphant, mais je ne connais pas leur histoire...Peut-être la connaissez-vous ? Vous voulez bien me la raconter??? (vous pouvez me l'envoyer sur mon mail :lucelegendre@yahoo.fr) merci.

    Bizatoussssssssssssssss.

    Le lutinsecte

    Le lutinsecte

        Dans sa maisonnette-champignon, le petit lutin s’ennuie. Il observe par la fenêtre la pluie qui tombe doucement en fines gouttelettes. Elle forme une petite flaque sur la feuille de chêne qui lui sert de paillasson. Il aimerait bien aller patauger dedans mais l’eau mouillerait son beau pantalon bouffant de soie rouge à pois noirs.

    -          Pourquoi es-tu si triste ? lui demande sa maman.

    -          J’aimerais tellement voir du pays, visiter toute la forêt et voyager au loin.

    -          Mais nous sortons souvent nous balader sur les mousses et dans les fougères. Nous nous réunissons aussi avec nos amis qui vivent dans les bolets et les cèpes...et puis, tu t’entends bien avec les animaux qui nous entourent. Tu...

    -          Oui, je sais ! Justement, hier, mon copain Bambi m’a raconté que de l’autre côté du bois, il y a des lutins géants qui habitent dans des maisons gigantesques. J’aimerais tellement les voir.  

    -          Tu veux parler des humains ? j’ai entendu parler d’eux par la fée libellule. Il parait qu’ils viennent parfois se promener par ici avec de grands paniers. Ils cueillent nos maisons pour les manger...mais je n’en ai jamais rencontré.

    Assis en tailleur à même le sol, petit lutin écoute sa maman lui parler des géants. Elle lui raconte que seuls les petits géants que l’on appelle des « enfants »  sont capables de les voir. Ils sont très gentils et jouent parfois avec eux. Finalement, elle aimerait bien aussi aller à leur rencontre, mais elle ne sait pas comment faire. C’est très très loin, le pays des enfants !

    -          Si tu veux, nous irons demain voir la fée libellule. Cette petite fée de la forêt peut se transformer en libellule grâce à ses pouvoirs magiques. Elle sera certainement capable de nous aider...Allez oust, il est temps d’aller dormir petit lutin !.

    Petit lutin grimpe dans la coquille de noix qui lui sert de berceau et s’endort profondément. Il rêve qu’il vole jusqu’aux petits géants dont lui a parlé sa maman. Ce sont deux enfants, un garçon et une fille qui s’amusent à grimper sur un arbre dans la forêt. Petit lutin se hisse sur les longues boucles blondes de la fillette, et paf ! il tombe par terre ...et se fait une grosse bosse sur la tête...Il se réveille en sursaut.

    Plus tard, petit lutin et sa maman se rendent sur les bords de la rivière qui longe la forêt pour rendre visite à  la fée libellule. Elle est là. Légère et gracieuse, elle tournoie dans les airs et frôle des nénuphars. Lorsqu’elle les aperçoit, elle s’approche d’eux :

    Le lutinsecte

    -          Je sais ce que vous êtes venus chercher. Je l’ai vu cette nuit dans le rêve de petit lutin. Vous devez absolument, comme moi, prendre l’apparence d’un insecte pour ne pas être reconnus par les « géants ». Dès que vous rentrerez chez vous, vous redeviendrez « lutins »...Prêt pour le voyage ?

    Petit lutin est fou de joie. Quelques instants plus tard, sa maman et lui ont pris l’apparence de deux jolies coccinelles rouges et noires. Ils s’envolent aussitôt et vont se poser, l’un sur la main de Gabriel (c’est le nom du jeune garçon) et l’autre dans les cheveux blonds de Fanny (c’est le nom de la fillette). Comme dans son rêve !  

    -          Tu as vu Gabriel ? Deux petits lutins sont venus nous voir ! Fanny est si heureuse qu’elle chantonne avec son frère la comptine qu’ils ont apprise à l’école : « Coccinelle, demoiselle, bête à bon dieu coccinelle demoiselle vole jusqu’aux cieux »

    Cette chanson amuse énormément nos deux « lutinsectes » (mi lutin-mi insecte) qui en profitent pour monter jusqu’à l’oreille des enfants pour leur confier un secret…puis ils s’envolent vers  leur maison-champignon où ils attendent à présent leur visite.

    Leur secret ? Eh bien c’est un secret justement !

    Si un jour, vous voyez une petite coccinelle qui se pose sur votre main, peut-être vous le confiera-t-elle au creux de l’oreille.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Août à 21:32

    Qui peut me raconter l'histoire du géantilope ou de  l'Elfennec ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :