• La sorcière - 2

    Bonjour les loulous,

    C'est chouette les bibliothèques...et les bibliothécaires qui racontent des histoires!

    En voici une particulièrement intéressante pour Maïwenn ...Quel est donc ce secret si bien gardé ???

    La sorcière - 2

    La sorcière - 2

    D’une voix douce et mélodieuse, Irène Jaitoululébédé, confortablement installée sur le coussin de son fauteuil à bascule, s’est alors mise à raconter à Maïwenn la légende de la fée Nolwenn et de la sorcière Schmolen que voici : 

        « Il était une fois une gentille petite fée nommée Nolwenn qui menait une vie tranquille dans un charmant village ressemblant curieusement au nôtre. C’était il y a très très longtemps et tout ce que l’on peut dire c’est qu’elle était parfaitement heureuse et n’avait d’autres soucis que de faire partager son bonheur à toute la population. Elle avait une voix merveilleuse et on l’entendait rire et chanter dans toutes les chaumières dès le lever du jour. Parfois, elle engageait une conversation avec les uns ou les autres et même les animaux de la forêt avec lesquels elle partageait une bonne partie de son temps. Il lui arrivait même de gazouiller avec les oiseaux et de terminer par un énorme éclat de rire qui invariablement, mettait tout le village de bonne humeur.

    La sorcière - 2

    Elle avait aussi de nombreux autres dons naturels : elle était si légère qu’elle dansait comme un papillon et jouait de la harpe comme les petits lutins qui peuplaient la clairière.

    Mais là où elle excellait, c’est quand elle mettait en pratique les dons qu’elle devait  à un anneau magique que lui avait offert sa meilleure amie, la fée Kerlane.

    Elle était capable par exemple de se transformer comme bon lui semblait ou devenir invisible, mais elle n’utilisait ses pouvoirs magiques que pour rendre service aux habitants du village…pour les soigner quand ils étaient malades, pour aider les enfants à faire leurs devoirs et leur raconter des histoires quand leurs parents sortaient, pour traîner les brouettes et porter les seaux trop lourds, aider les femmes à frotter leur linge à la fontaine …

    La sorcière - 2

       Son anneau magique lui servait aussi à contrer les maléfices de la sorcière Schmolen, une vilaine femme qui ne supportait pas que les gens soient heureux. Elle voulait faire le mal, mais n’y arrivait jamais parce que la petite fée devinait toujours ce qu’elle préparait. Elle devenait invisible et en jetant dans ses potions des herbes dont elle seule connaissait les bienfaits, elle lui faisait rater ses recettes. Évidemment, cela mettait la sorcière dans une colère folle. Un jour, par exemple, alors que celle-ci croyait avoir trouvé le secret pour empêcher les enfants d’être sages…elle est allée distribuer des  friandises de sa composition à la sortie de l’école…mais elles produisirent l’effet inverse de ce qu’elle espérait. Après l’avoir gentiment remerciée pour son cadeau, les enfants sont rentrés chez eux très vite pour aller travailler.

      C’est par une très belle journée d’automne que Nolwenn a dû changer le cours de son histoire. En effet, ce jour-là, elle se promenait du côté de la mare et elle a fait la connaissance du prince Guillaume Demelec, un beau et grand jeune homme très élégant, avec des beaux cheveux bruns, des grands yeux vert émeraude, un large sourire…bref, un prince charmant 

     Comme elle, il aimait danser, jouer de la musique et ne manquait pas une occasion d’aider les habitants de son village situé vingt kilomètres plus loin.

    Bien sûr, ils ont décidé de se marier, mais pour cela, Nolwenn a dû cesser d’être fée et renoncer à ses pouvoirs.

     Avant de les perdre, elle se servit de son anneau une dernière fois pour transformer la sorcière en villageoise ordinaire, pas excessivement  sympathique, il ne faut tout de même pas exagérer, mais normale !

    La sorcière - 2

    Après ce dernier enchantement, elle jeta tout simplement son anneau dans la mare pour devenir une jeune fille comme tout le monde. »

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :