• la galette des reines

    Belle journée à toutes et tous sarcastic

    Tradition oblige, c'est la période de la galette des rois que l'on déguste un peu partout!

    Ah bon ???

    la galette des reines

    La galette des reines

     

         Emilie tourne et retourne la fève dans ses mains...C’est la première fois qu’elle a la chance de trouver cette drôle de figurine dans une part de gâteau. Chance est d’ailleurs un bien grand mot puisqu’elle vient de se casser une dent en croquant son morceau de galette juste dessus. Une dent de devant en plus ! Elle va être défigurée pendant un bon moment, c’est sûr ! C’est déjà arrivé à Matthieu la semaine dernière et il n’est vraiment pas beau depuis que sa dent est tombée...Quand il parle, on ne voit que le trou, et quand il rit, c’est encore pire. Pourtant, il semblait plutôt content parce que la petite souris lui a apporté une pièce de deux euros sous son oreiller...mais quand même, il est trop moche !

      Pour en revenir à la fève, elle représente un héros de Star Wars plutôt  tristounet avec ses grandes oreilles vertes et sa cape. C’est écrit « Maitre Yoda » dessous. Il n’a pas l’air très sympa ce petit personnage. Les autres enfants autour d’Emilie disent qu’elle a de la chance de l’avoir trouvée cette fève !  Ah bon???? Elle ne sait pas trop, elle n’a jamais vu « Star Wars » et pour le moment, elle se sent surtout terriblement ridicule avec cette horrible couronne de papier doré dont on l’a affublée !

    Elle jette un coup d’œil autour d’elle et elle voit bien que tout le monde la regarde. Tous ces yeux posés sur sa tête, la rendent vraiment très mal à l’aise...Elle continue de tripatouiller sa fève entre ses doigts, un peu gênée.

    -         Maintenant, quand on a la fève on doit choisir un roi! lui dit l’institutrice en souriant... A qui vas-tu offrir la deuxième couronne ?

    Un roi, pourquoi un roi ? se demande Emilie...Les garçons de la classe sont tous « Nunuches », et ils n’arrêtent pas de l’embêter pendant la récréation. Elle préfère choisir sa meilleure copine comme deuxième reine. Songeuse, elle se voit dans l’un des magnifiques châteaux qu’elle a visités avec ses parents sur les bords de Loire. Elle l’imagine  avec deux reines ou deux rois plutôt qu’un roi et une reine...pourquoi pas ?  Et puis, elle ne comprend décidément par pourquoi on appelle cette frangipane et cette brioche des galettes des rois ! Toute la classe a participé à la réalisation de ces délicieux gâteaux...garçons et filles...alors  pourquoi ne les appellerait-on pas  « la galette des reines ». Lorsqu’elle pose la question, la maîtresse répond, un peu embarrassée, il faut bien l’avouer, que cette tradition a une origine très lointaine et que chaque année, on mange une galette à l'occasion d’une fête chrétienne, l'Épiphanie, qui célèbre la visite des rois mages à l'enfant Jésus.

    -         On raconte aussi que cette tradition viendrait de l’histoire des romains qui désignaient un esclave comme « roi d’un jour ». Ils utilisaient la fève d’un gâteau pour tirer au sort celui qui aurait la chance d’exaucer tous ses désirs pendant la journée.

    Pas très convaincue par les explications de son institutrice et sur l’insistance de ses petits camarades pour qu’elle choisisse enfin son roi, Emilie pose enfin la couronne argentée sur la tête de Naïma.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :