• Grainedecourge

    Bonjour tout le monde,

    Après l'histoire d'hier, j'ai quelques "scrupules"...alors voici ce qui pourrait devenir la suite de l'histoire de "la sorcière du jardin"...

    Grainedecourge

    Grainedecourge

     

    Oh la la la la ! Quelle nuit il a passé le pauvre Angélo !

    Quand il a raconté son aventure à ses copains, ils ont bien failli ne pas le croire !

    Hier soir, lorsque Papa et Maman sont sortis de la chambre, il a plongé sous sa couette en recouvrant entièrement sa tête par le drap...puis, doucement, petit à petit, ses cheveux, puis ses yeux ont réapparu dans la pénombre...Sa chambre, éclairée uniquement  par sa petite veilleuse, semblait bien effrayante ! Des ombres bizarres le menaçaient sérieusement...des ombres qui soudain se mirent à bouger, lentement, pour se diriger vers son petit lit.

    Il a retenu son souffle et sa respiration...longtemps....puis il a voulu crier de toutes ses forces, mais aucun son ne sortait de sa bouche, et, c’est là qu’il la vue :

    -     -     Alors moucheron, on ne veut pas dormir ?

    -        -  Qui qui êtes-vous ?

    -       -   Tu le sais petit morveux ! je suis la sorcière du jardin, Grainedecourge !

    -       -  Co-comment êtes-vous entrée dans ma chambre ?

    -         - Par le trou de la serrure tiens !…j’habite dans un potiron du jardin. Je  peux être minuscule comme une graine et grandir à volonté…et me voilà ! il me semble que tu m’as appelée tout à l’heure…

    -       -   Non, non, jamais de la vie !

    -       -   Ne mens pas petit asticot. D’où je suis, je vois tout et j’entends tout…je suis donc venue te chercher

    La sorcière s’avance  alors encore plus près du lit,  et s’apprête à s’emparer d’Angélo. Le petit garçon tremble comme une feuille de papier. Il a bien envie de pleurer. Les doigts crochus de la sorcière touchent le drap, soulèvent le drap, enserrent son petit cou,  et Angélo aperçoit en même temps la tête de la sorcière…répugnante, verte avec des boutons rouges, un nez gros comme celui d’un clown, des yeux verts fluo et le tout entouré d’une tignasse raide et jaune comme de la paille…En la voyant de si près, Angélo se met à hurler de toutes ses forces.

    Alertée Maman arrive à pas feutrés, et assène un grand coup de poêle à frire sur la tête de la sorcière qui s’écroule net... et tombe sur le sol toute molle. Elle devient aussi minuscule qu’une graine de citrouille… Papa la ramasse et la renferme dans une petite boite hermétique transparente…

    -        -  Allez, maintenant, tu peux dormir tranquille mon petit ange.

    Ce matin, quand les copains ont regardé à travers la boite, ils ont bien vu que la petite graine n’arrêtait pas de gesticuler…on l’entendait même crier !

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :