• Eléa

    Belle journée à tous sarcastic ,

    La série "Un enfant- une histoire " se poursuit avec enfin ....une fille !

    Et la première fille, c'est toi Eléa. J'espère que tu aimeras cette histoire.

    D'autres histoires se profilent déjà à l'horizon !!

    Eléa

    La  fée  médina

         IL était une fois une petite princesse adorable. Quand elle est née, ses parents ont tout de suite su qu’elle deviendrait une adorable petite fille, et ils lui ont donné le très joli prénom d’Eléa.

     Un vrai nom de princesse. Bien sûr, ils n’allaient pas l’appeler Cunégonde forcément…Si, si, ça existe des princesses qui s’appellent Cunégonde ! Il ne faut pas rire avec ça, ce n’est pas drôle du tout…surtout pour les petites filles qui portent ce prénom. En tout cas, Eléa, elle, était aussi belle que son prénom. Avec sa jolie frimousse rehaussée de deux petites fossettes, ses grands yeux noisette toujours étincelants, ses longues boucles blondes qui descendaient en cascade sur ses épaules, on aurait dit un ange tombé du ciel.

    Elle passait presque toutes ses vacances sur une île bretonne avec sa tante. Là, ce qu’elle aimait par-dessus tout, c’était d’aller se promener sur la plage, marcher pieds nus sur le sable chaud, et ramasser de jolis galets bien polis qu’elle décorait ensuite avec sa meilleure amie Margot.

    Un jour, toute à ses pensées et la tête penchée vers le sable, Eléa s’aventura beaucoup plus loin que d’habitude sur la plage. Elle recherchait un  gros coquillage pour le coller à son oreille quand elle rentrerait dans son appartement (eh oui, il arrive que des petites princesses vivent dans des appartements…pourquoi pas après tout). Il parait que l’on entend la mer dans les gros coquillages !  

    Elle marchait depuis déjà fort longtemps lorsqu’elle releva la tête. Elle vit que le ciel commençait à s’assombrir, le vent soufflait de plus en plus fort et les vagues roulaient sur le sable en se cassant avec fracas.

    Eléa se mit à courir pour rentrer chez elle, mais de hautes falaises remplaçaient le sentier qu’elle empruntait d’habitude…A la recherche d’un passage, elle sentit soudain ses jambes se ramollir. Elle avait peur ! Peur du noir et la nuit s’annonçait toute proche. Déjà, elle ne distinguait que des ombres tout autour d’elle, et cela la fit frémir.  

    N’écoutant que son courage avec d’un côté, la mer en furie, et de l’autre, cette haute falaise infranchissable, elle se mit à sonder les rochers. Elle y découvrit une faille suffisamment grande pour s’y réfugier. Elle s’y faufila et se retrouva très vite dans une sorte de grotte resplendissante.

    La lune se reflétait sur la voûte entièrement recouverte de stalactites blanches, laissant pénétrer une douce lumière  dans la cavité. Les parois semblaient irréelles, couvertes d’algues luisantes et de coquillages multicolores….Stupéfaite, Eléa restait là, immobile lorsqu’une longue silhouette fluide apparut devant elle. Une femme extraordinairement belle lui faisait face. Vêtue d’une longue robe mauve et rose recouverte de fils d’or et d’argent, elle rayonnait. Son interminable  chevelure blonde effleurait le sol, légère comme un voile. Son regard était d’une douceur incroyable et lorsqu’elle ouvrit la bouche pour parler, Eléa savait déjà qu’il s’agissait d’une fée, une véritable fée comme elle en avait vue bien souvent dans les albums que son papa et sa maman lui offraient.

    -         « Je pense que tu as deviné qui je suis…Je suis la fée Médina et comme tu es une petite fille très courageuse et que je suis fière de toi, Je vais t’offrir un cadeau »

    -         « Médina ? Un cadeau ? pour moi ? »

    -         « Oui. J’ai le pouvoir de réaliser trois de tes vœux les plus chers…Dès que tu les formuleras, je ferais tout mon possible pour les réaliser. Maintenant, ferme les yeux et compte jusqu’à trois » 

    Eléa ferma très très fort ses yeux, et lorsqu’elle les rouvrit, elle était assise sur la plage, près de sa tante avec sur ses genoux, son petit chat qu’elle aimait tant !!

    N’oublie pas Eléa ! Tu as trois vœux à formuler ! Mais tu as tout ton temps !

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Zig
    Vendredi 14 Juillet à 11:01
    2
    joce
    Vendredi 14 Juillet à 13:33

    ah les fées c'est magique !!!!!!!!!!!!!!!!!! encore deux voeux à faire c'est extra  Bien ma Luce continue Il faudrait que tu résumes le tout dans un bouquin !!!!!!!!!! NON 

      • Vendredi 14 Juillet à 18:25

        ben oui mais il faudrait un éditeur !! biz ma tite Joce

    3
    Zig
    Vendredi 14 Juillet à 16:39

    c'est un petit bonhomme sourire que je mettais :)

    yes

    4
    joce
    Samedi 15 Juillet à 13:39

    je sais bien mais tes histoires sont tellement belles ,je les relies de temps en temps moi je suis FAN cool

      • Samedi 15 Juillet à 14:15

        Merci ma tite Joce....Demain surprise !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :