• Du "déjà vu"

    Belle journée à tous sarcastic,

    Eh oui, ça y est, la rentrée est faite ! pour petits et grands

    Bon courage à tous !

    Voici pour commencer l'année scolaire, une anecdote bien réelle qui m'est arrivée précisément à la sortie du lycée...Certains la connaissent déjà ( histoire déjà publiée dans "Mystère").

    Du "déjà vu"

    Du déjà vu

    Qui n’a jamais eu l’impression d’avoir déjà vécu une situation qu’il est précisément en train de vivre ? D’avoir déjà vu un paysage ou un site qu’il voit pour la première fois ?

    Ce phénomène assez étrange survient lorsqu’on s’y attend le moins et est généralement de très courte durée.

    Avant de raconter une petite anecdote concernant ce « déjà vu », j’ai cherché sur internet (très pratique ce truc pour répondre à toutes les questions que l’on se pose) des renseignements sur le sujet  et voici ce que j’ai trouvé :

    « Le déjà-vu, ou paramnésie (du grec para, à côté, et mnésis, mémoire, formé sur amnésis), est la sensation d'avoir déjà été témoin ou d'avoir déjà vécu une situation présente, accompagné d'une sensation d'irréalité, d'étrangeté. Cette impression, qui peut être déplaisante, touche à peu près 7 personnes sur 10 » … l’une des explications semble être ceci :

    « Arrêt partiel et très court de l'activité du cerveau : nous vivons quelque chose ; le cerveau s'arrête momentanément d'enregistrer des nouvelles mémoires. Nous revivons cette chose au même instant puisque le cerveau ne s'est arrêté que pendant une fraction de seconde. À ce moment, nous avons l'impression d'avoir vécu ceci il y a très longtemps puisque, vu qu'il manque une toute petite information à notre mémoire, le cerveau a du mal à reconstruire certaines notions de temps. Au bout d'une ou deux minutes, le cerveau aura trouvé un complément fictif mais plausible à ce manque, donc cette impression disparaîtra ».  Pas très rassurant sur l’état de notre cerveau, mais plausible.

    J’en reviens à ma petite anecdote, si l’explication est fiable, mon cerveau à dû subir un certain préjudice à l’époque.

    De retour du lycée, je suis seule à la maison. J’ai dû finir les cours assez tôt puisque mes frères ne sont pas encore rentrés et que mes parents ne sont pas là.

    Notre maison est très grande avec plein de recoins, et un immense jardin à deux étages….Je l’aime beaucoup. Quand on entre, un long couloir dessert à gauche une immense salle (un garage que mon père a transformé en salle de séjour pas encore aménagée) et à droite le reste des pièces habitables (dans le jardin il y a encore une cave et une autre pièce en L qui sert de poulailler). Entrez donc, nous allons visiter : Nous sommes dans le hall. A droite, nous avons la salle à manger assez vaste avec deux grandes fenêtres habillées de rideaux rouges qui donnent sur la rue et à gauche en contrebas, la cuisine. Face à nous, les escaliers qui mènent aux chambres : une à mi-parcours (celle que  mes frères ont occupée une longue période et que mon père est en train de réaménager en salle de bains) et tout en haut deux chambres très spacieuses à gauche du couloir (à droite il y a une petite fenêtre qui ouvre sur le jardin). Au fond de ce couloir, un deuxième couloir mène à deux autres chambres, celle de mes parents et la mienne (qui est également celle de ma sœur). 

    La visite est terminée.

    Ma journée de classe est enfin achevée et je monte à l’étage pour aller dans ma chambre et commencer tranquillement mes devoirs. Je m’arrête sur le palier pour ôter mes baskets. Je relève le rideau qui cache les étagères où l’on range toutes nos chaussures…et là !! Cette impression étrange de « déjà vécu ». Bien sûr, c’est un geste que je fais chaque jour depuis des années, ça n’a rien d’étonnant. Ce qui l’est en revanche, c’est qu’un autre phénomène se mêle à cette impression bizarre. J’ai déjà vécu ce moment précis, et j’ai comme  « un flash » sur ce qui va se passer par la suite…je me vois suivre le couloir jusqu’à la chambre, ouvrir la porte, regarder en direction du lit et y découvrir ma sœur allongée sur le ventre, le pied gauche croisé sur le pied droit (je vois même les vêtements qu’elle porte. Je n’y avais  fait aucune attention ce matin). Je distingue très nettement sa tête sur les mains. Elle est en train de lire un livre  étalé devant elle (le Grand Meaulnes !!). Chaque détail de la scène reste encore gravé dans ma mémoire….

    Je secoue la tête et reprends mes esprits….ça n’a duré qu’une fraction de seconde et je me dis que c’est stupide…elle a cours à cette heure là ! (quel cours ? ça je ne m’en souviens pas !), mais quand même, l’image était drôlement nette !!! La scène était vivante, j’aurai même pu entendre le bruit de sa respiration ! Je précise que cette image, je ne l’avais jamais vue auparavant.

    Je n’entends aucun bruit, le silence règne sur cette maison.

    Je longe le couloir, pousse la porte de la chambre et j’entre, médusée….L’image que j’ai vue une minute plus tôt est là, sous mes yeux !!! Dans les moindres détails !!

    -          « Qu’est-ce-que tu fais là ? »

    -          «Je  lis »

    -          « Très drôle ! Je le vois bien…mais ? Tu n’as pas cours ? »

    -          « Non !  le prof est absent et on nous a laissé partir plus tôt ».

    Bizarre quand même ! C’était la première fois.

    Cette impression de  « déjà vu » reviens de temps en temps, mais sans « flash »…Elle est revenue également très précisément un jour où je mettais les pieds pour la première fois sur une plage…J’étais sûre de  connaître parfaitement l’endroit, de reconnaître l’escalier qui menait à cette petite crique…la petite crique elle-même avec ses rochers….je me suis même dit que j’avais dû m’y rendre lorsque j’étais très jeune avec mes parents ou mes oncles et tantes…mais non, mes parents m’ont affirmé à l’époque que c’était bien la première fois que je venais dans cet endroit précis…. Pourtant, je m’y revoyais nettement.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Nono
    Mardi 5 Septembre à 21:17

    Pareil, j'ai développé depuis quelque temps ces flashs qui me viennent de je ne sais où, je ne sais pourquoi, mais des moments qui se réalisent, comme des prémonitions visuelles! Serait-ce un don familial?

    Ewenn me dit qu'il a aussi eu ces impressions de déjà vu, affaire à suivre... de près... de très près...

      • Mardi 5 Septembre à 21:40

        Oui...Oui...je suis preneuse....tu me raconteras tout ça !! bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :