• Doudous en vadrouille

    Coucou les ti-loulous,

    Savez-vous ce que font vos doudous lorsque vous les laissez tout seuls? Non ?

    Et bien moi si ! J'ai même pris une photo.

    Je les ai vus dans une école, un jour où les enfants étaient partis se promener....

    Belle journée et bizatoussssss

     

    Doudous

    Les doudous en vadrouille

     

     Dans un joli village de montagne, au cœur de la vallée, des flocons blancs et cotonneux virevoltent dans le ciel depuis déjà une semaine. Aujourd’hui, toute l’école est en effervescence parce que les élèves des deux classes vont se rendre sur les pistes enneigées. Les plus grands vont y apprendre à skier, pendant que les plus jeunes glisseront sur des luges. Quelle joie ! Le bonheur se lit sur tous les visages. Bien emmitouflés dans leurs doudounes, bonnets, écharpes et moufles, les enfants s’apprêtent à grimper dans le car qui les conduira dans la  station de skis :

    • Louise ? qu’est-ce-que j’ai dit avant de sortir de la classe ? demande l’institutrice à un bout ’chou adorable qui tient la main de sa grande sœur.
    • Tu as dit « On laisse les doudous dans la caisse à doudous ! »
    • Alors, dis-moi pourquoi j’aperçois la tête de « croco » sortir de ta poche ?

    Toute penaude, Louise retourne vers la classe pour y laisser son petit compagnon.

    • Il faut être bien sage, dit-elle à l’ensemble des doudous en repartant. La maîtresse ne veut pas qu’on vous emmène. Elle a peur que vous vous perdiez dans la neige.

    Ça y est le car s’éloigne. Dans la classe des petits, le calme est revenu. On entendrait presque une mouche voler ! Mais que se passe-t-il ? Dans la caisse à doudous, ça commence à s’agiter, a remuer, à gigoter. Une touffe de poils bruns, puis deux yeux sortent lentement de la boite...des yeux qui regardent à droite, puis à gauche...et toute la tête sort.

    • On peut y aller, il n’y a plus personne, chuchote alors doudou- lion en sautant sur le sol recouvert d’un épais tapis rouge vif...il est suivi de toute une ribambelle d’animaux, tous plus amochés les uns que les autres. Ils se plaignent d’un bobo par ci, une blessure par-là, une égratignure à la patte ou une coupure sur le ventre...ils se trainent lamentablement en ronchonnant jusqu’au « coin garage » situé au fond de la classe.
    • C’est exactement ce qu’il nous faut, s’écrie soudain « doudou fanfan », l’éléphant bleu de Noah, en désignant un bus rouge à étage...Vite montez à l’intérieur. Monsieur chien va nous conduire...

    Croco, madame Gigi-la girafe, Hippo, Tigrou et monsieur Pingouin s’entassent dans le bus à la suite de Fanfan pendant que Ouistiti et Toucan prennent place sur le toit à leur poste d’observation.

    • Rien à l’horizon, on peut démarrer, lance Toucan

    Dans leur autobus, les animaux-doudous chantent à tue-tête en se dirigeant vers la clinique vétérinaire... sûrement pour masquer leur appréhension. C’est vrai qu’ils n’apprécient pas trop les piqures et le froid des stéthoscopes !! Ils préfèrent de loin les sirops au goût de banane.

    « Docteur bobo » commence par leur donner à tous un bon bain. Ils rient et jouent avec les bulles de savon qui les recouvrent entièrement, laissant juste dépasser le bout de leur nez...C’est le moment le plus agréable ! Ensuite c’est moins drôle : ils sont tous allongés sur une civière et un vétérinaire vient les ausculter. Gigi fait mine de tousser pour avoir droit à une cuillérée de ce délicieux sirop, mais le médecin lui met simplement une écharpe autour du cou... « C’est joli quand même » observe cette jolie pin-up en jetant un coup d’œil dans le miroir! «  Doudou Fanfan » se voit quant à lui, coiffé d’un chapeau haut de forme en récompense de son courage...il s’est fait recoudre de la tête aux pieds sans broncher...Accompagné de bébé serpenteau, il se dépêche pour rejoindre le bus avant qu’il ne parte sans eux...

    Comme ils sont heureux et satisfaits d’être à nouveaux tout beaux, tout propres et bien soignés ! Lorsque leurs petits amis viennent les rechercher dans la caisse, ils sont fiers et se blottissent dans leurs bras pour leur faire un gros câlin.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :