• Dame de pique

    Belle journée à toutes et à tous,

    Et bonne chance pour ce vendredi 13!

    Si vous êtes superstitieux, dites-vous que c'est plutôt un jour de chance ! la preuve, il fait beau.

    L'histoire qui suit parle de signes et superstitions...et je m'aperçois que je parle surtout de "mauvais présage"...Quelqu'un aurait-il un exemple de "bons présages" à me donner ???

    Dame de pique

    Dame de pique

    Vendredi 13 :

    Le jour de toutes les superstitions... Ce jour-là, aujourd’hui donc, nous sommes nombreux à penser que la chance sera avec nous, ou au contraire, la poisse. A en croire la file d’attente au tabac-presse qui délivre les jeux à gratter et les grilles à remplir pour le loto, nous y croyons certainement un tout petit peu à la chance !... De même, nous serons un bon nombre à refuser de passer sous une échelle,  mettre le couvert pour treize convives, ouvrir un parapluie dans une maison ou poser le pain à l’envers sur la table...Nous toucherons du bois et croiserons les doigts au moment d’une épreuve  précisément ce jour-là.

    Serions-nous donc superstitieux ?

    Pour en être sûre, je me suis penchée sur la question et j’ai regardé sur internet la définition que l’on attribue à ce mot...il est écrit : « La superstition est la croyance irraisonnée fondée sur la crainte ou l’ignorance qui prête un caractère surnaturel ou sacré à certains phénomènes, à certains actes, à certaines paroles. »

    C’est donc cela ! Ce qui porte à croire que cette croyance n’est pas vraiment fondée ! Zut alors, moi qui croyais que....pourtant, j’avais quelques anecdotes en magasin qui me laissaient croire que...

    Je sais, certains diront qu’ils ne sont pas superstitieux parce que ça porte malheur...c’est drôle, mais ça ne veut rien dire. Je pense plutôt que Jean Cocteau a donné lui, la définition qui me convient d’avantage ...il a écrit que « La superstition, c’est l’art de se mettre en règle avec les coïncidences »

    Voilà qui me plait ! et j’en viens à deux petites anecdotes pourtant pas drôles du tout.

    1 - Dans les premiers temps de notre rencontre,  tandis que nous nous promenions dans la campagne à la tombée de la nuit, mon mari s’arrêta soudain, comme pris de panique. Nous venions d’entendre le hululement, il faut bien l’admettre particulièrement lugubre, d’une chouette :

    -         Je n’aime pas ça ! Chez nous, c’est de très mauvais augure, me confia-t-il en m’énumérant un ou deux exemples de ces soi-disant mauvais présages.

    -         Ce n’est qu’une chouette ! Nous sommes à la campagne, on en entend sans arrêt...

    -         Non ! Pas tant que ça...et ...

    -         N’importe quoi !

    J’arrête net cette discussion qui m’embarrasse et me trouble plus qu’elle ne le devrait.  Je n’aime pas tellement ce genre de truc, je dois bien l’avouer...et mon mari est pourtant bien au-dessus de ces superstitions stupides...Pourquoi aurait-il peur d’une malheureuse chouette !

    Quelques jours plus tard, un membre très proche de sa famille disparaissait...Coïncidence probablement,  n’empêche que depuis ce temps, le cri de la chouette ne m’a jamais fait bonne impression, et j’ai tendance à me cacher la tête sous l’oreiller lorsque je l’entends.

    2- Ce jour-là, sur le marché, ma sœur et moi sommes très optimistes : Maman va beaucoup mieux. Après huit jours de cauchemar, nous pouvons enfin souffler un peu. En effet, depuis l’accident de voiture qui a emporté mon père, notre mère souffrait le martyre à l’hôpital et nous passions une bonne partie de nos journées auprès d’elle.  Hier, elle allait beaucoup mieux et nous sommes sorties de sa chambre avec…oui… le sourire. Mon fils qui souhaitait  la voir,  pourrait enfin lui rendre visite cet après-midi.

    Je m’attardais donc devant une très jolie robe en me disant qu’elle serait parfaite pour elle  lorsque ma sœur se figea. Elle venait de ramasser une carte à jouer abandonnée sur le sol (que faisait-elle là, cette carte ?) et me la tendait, toute tremblante.

    -         La dame de pique ! C’est mauvais signe !

    Je savais ce qu’elle voulait dire puisqu’il nous arrivait fréquemment de choisir quelques cartes dans un jeu et d’essayer d’en interpréter la signification...et chaque fois, le pique nous mettait assez mal à l’aise...alors la dame de pique ! …une dame malade ? pire ? (signification entre nous, complètement aléatoire, puisque nous n’y connaissons absolument rien !).  Immédiatement, sans raison, nous avons pensé à notre mère…et c’est dans l’heure qui a suivi que mon oncle  est venu nous chercher, le visage défait...   

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :