• Cornedebuse

    Bonjour tout le monde,

    C'est la journée la plus sympa de l'année....une heure de plus de sommeil ! Génial!

    J'espère que vous êtes tous en forme pour affronter Cornedebuse avec la petite Charlotte.

    Bon dimanche à tous.Demain, une nouvelle histoire "étrange" et parfaitement réelle...Attention, ça déménage! 

    Cornedebuse

     

    Cornedebuse

     

    Quand on parle de la Provence, on imagine le soleil, les santons, la garrigue, les parfums de lavande et le chant des cigales, mais rarement une sorcière. Et pourtant, c’est dans l’une des plus belles régions françaises que vit la plus vilaine et la plus étrange des sorcières.

     Elle a élu domicile dans une drôle de cabane  construite en pierres sèches empilées les unes sur les autres, dans un petit village de bories abandonné depuis fort longtemps.

    Avec son nez crochu et ses poils au menton elle est vraiment très laide. Elle  ressemble à une vieille chouette ou à un rapace aux yeux perçants. Elle a aussi une grosse bosse dans le dos et deux autres  sur le front. C’est pour cette raison que tout le monde la surnomme Cornedebuse.

    Sa passion est également très curieuse : elle recherche dans son grimoire des recettes pour rendre les animaux très laids. Elle ne veut pas être la seule à être hideuse. Parfois, elle leur ajoute simplement une ou deux cornes plus ou moins longues en prétendant que c’est pour les aider à mieux se défendre.

    Dès que l’occasion se présente, elle prépare une potion verdâtre et nauséabonde dans un énorme chaudron et la teste sur les pauvres animaux qui passent dans le coin...On lui doit ainsi  les petites cornes des escargots et des limaces, la corne du scarabée rhinocéros et celles des girafes. Elle a aussi transformé un magnifique cheval blanc en licorne…mais là, elle était un peu déçue parce que cette nouvelle créature est plutôt très jolie… Alors, elle a changé sa mixture et mélangé d’autres ingrédients afin que le résultat soit  encore plus horrible.

    Cornedebuse

    Seulement, depuis quelques temps, plus aucun animal ne daigne s’aventurer dans les environs et Cornedebuse commence à s’ennuyer, s’impatienter et décide carrément de transformer le premier animal qui passe en monstre.

    C’est à ce moment précis que Ti-Mouss’, le petit chat de Charlotte, pointe le bout de son nez près du bosquet de chênes verts qui cache la cahute de la sorcière...Il est parti de chez lui il y a des heures, trop préoccupé à suivre une petite musaraigne avec laquelle il veut jouer. Lorsqu’elle l’aperçoit, la sorcière  sort  lentement de chez elle sans faire le moindre bruit, puis d’un geste rapide,  attrape le petit chat, l’enferme dans une cage et commence à préparer son breuvage avec un énorme sourire de satisfaction.

    Charlotte est inquiète, il y a longtemps que son petit compagnon a disparu. Elle  décide de  partir à sa  recherche mais elle va rendre visite  à son amie Angélise auparavant.

    -        -   Ti-Mouss’ a disparu, lui dit-elle...Tu ne peux pas me dire où il est ?

    Angélise se place face à son miroir magique et observe le film qui s’y  déroule comme sur un écran. Le petit chat est enfermé chez Cornedebuse. Elle voit la  sorcière lui apporter un bol de sa pitance. Ti-Mouss’ affamé, l’avale d’un trait. Il commence à gonfler comme un ballon, des yeux énormes sortent de sa tête, et deux grosses excroissances noires commencent à sortir de son front.

    -         -  Tu dois aller très vite dans le petit village de bories, chez la sorcière...Dépêche-toi ! tu peux encore sauver ton petit ami de ses griffes. Emporte avec toi ce petit flacon d’antidote et ce champignon magique...tu en auras besoin.

    Angélise prête aussi à Charlotte sa trottinette qui la conduira directement dans la cabane de Cornedebuse.

    Lorsqu’elle arrive,  la sorcière se cache dans le fond de sa cahute et attend que la fillette entre. Elle bondit alors jusqu’à la porte qu’elle ferme à double tour. Puis, elle jette la clé au fond de sa marmite fumante

    -      -     Ha ha ha, ricane la sorcière, je ne  pensais pas te voir si tôt ma petite...je crois que je vais aussi tester mes pouvoirs sur toi, lui susurre-t-elle à l’oreille...J’ai hâte de voir une si jolie fillette plus affreuse que moi, poursuit-elle d’une voix nasillarde.

    Aussitôt, elle prend son énorme louche qu’elle trempe dans son chaudron fumant et lui présente un grand bol de soupe :

    -         Bois ! ordonne-t-elle

    -         Je boirai lorsque tu auras fait sortir Ti-Mouss’ de sa cage.

    Cornedebuse ouvre la cage et pendant qu’elle a le dos tourné, Charlotte en profite pour verser le contenu de la fiole dans son bol. Elle en avale la moitié et donne le reste à Ti’Mouss’. Aussitôt, son petit compagnon redevient tel qu’il était auparavant : adorable, doux et câlin.

    La sorcière qui n’aime pas être contrariée brandit sa baguette magique en direction de la fillette pour la transformer en crapaud (c’est une autre de ses spécialités !). Dans un élan, Charlotte attrape son chat et croque le champignon magique. Elle est alors téléportée et se retrouve à l’extérieur de la cabane.  Elle enfourche la trottinette et rentre chez elle avec Ti’Mouss’

    A l’heure qu’il est, Cornedebuse cherche encore la clé au fond de son chaudron…

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :