• Coraline est enrhumée

    Coucou,

    Comme d'habitude, Alexandre et Gabriel n'ont pas résisté à la tentation d'aller rendre visite à leur amie la tortue...Au retour, ils m'ont demandé d'écrire  une histoire avec elle...

    J'ai essayé...et voilà ...

    Coraline est enrhumée

    Coraline est enrhumée

         Les enfants ne rechignent jamais quand on leur propose d’aller faire une petite balade à pieds...et pour cause ! Chaque fois, on passe par le chemin bordé de jeunes saules qui mène à la maison du magicien, et on s’arrête devant le grillage vert qui entoure son grand jardin.

    Ce n’est pas vraiment un magicien qui habite dans cette jolie demeure recouverte de lierres, de jasmin et de chèvrefeuille, mais on s’est toujours dit qu’il fallait un brin de magie pour réussir un jardin aussi merveilleux, ou les arbres fruitiers, les parterres de fleurs et d’herbes aromatiques offrent autant de senteurs enivrantes.

    Dès qu’on arrive à proximité de ce jardin, les enfants se précipitent invariablement jusqu’à la grille, ils y accrochent leurs petits doigts et cherchent Coraline ...ils savent que madame tortue se promène toujours dans le coin, et qu’elle les attend pour frimer et avancer lentement dans son décor de rêve...mine de rien.

    Coraline est enrhumée

    Mais aujourd’hui, pas de Coraline...où s’est-elle cachée ? Les enfants fouillent du regard toute l’étendue du jardin, les buissons de roses, les rocailles tapissées de fleurs multicolores, sous les fougères, près du bassin recouvert de nénuphars...rien...sur la pelouse...rien.

    -          - Elle s’est cachée, elle sortira plus tard ...

    -          - Ah ah ah atchoum ...ah ah atchoum !!!

    Les enfants se tournent vers moi, surpris.

    -          - Ça vient de par-là !! me disent-ils

    -          - Mais il n’y a rien !

    -          - Ah ah atchoum !

    -          - Ah oui, c’est là ! derrière le laurier ! mais je ne vois rien !

    Et doucement, lentement, tranquillement, une petite tête apparait

    Coraline est enrhumée

    -          - Oh ! Coraline ! c’est toi qui éternue comme ça ?

    -          - Oui, c’est boi ... je suis tombée dans le bassin et baintenant, je suis enrhubée !

    -          - Ça va passer !

    -          - Non, ça ne va pas passer...Ah ah atchoum

    -          - il te faut du thym pour chasser ce vilain rhume, déclare Alexandre

    -           - il n’y en a blus dans le jardin !

    -          - Attend nous là un instant...je sais où en trouver, poursuit Gabriel

    Et tous les deux courent jusqu’au jardin de Papy pour couper une branche de thym...Ils reviennent très vite et passent leur cueillette à travers la grille...Quel plaisir de voir Coraline se jeter sur cette plante qui va pouvoir la guérir !...

    Pendant huit jours, les enfants viennent ainsi donner un peu de thym à leur amie qui se rétablit rapidement.

    Depuis, chaque fois que les enfants passent dans le chemin...elle est là à les attendre pour leur raconter sa journée et écouter leurs histoires.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :