• Chauvoline...

    Belle journée à toutes et à tous,

    Pour Samira (et tous les enfants...!!!)  voici l'histoire de Chauvoline...mais je n'en dis pas plus

    Bizzzzzzzzzzzzzzzàtous

    Chauvoline...

    Où est Chauvoline ?

         Bien emmitouflée dans sa confortable cape sombre, maman chauve-souris tarde à sortir de sa longue hibernation.

    Pendant ce temps, dans la forêt, la nature se réveille tranquillement. Les arbres frissonnent de plaisir en découvrant leurs nouvelles feuilles vert tendre, les oiseaux entament leurs mélodies estivales et les animaux sauvages inspectent ce décor enchanteur pour le présenter  à leur progéniture qui ouvre tout juste les yeux.

         Accrochée à la plus haute branche d’un chêne, la tête en bas, maman chauve-souris s’étire interminablement. La nuit vient d’envelopper toute la forêt de son voile brumeux, un peu mystérieux.

    Jusque-là, tout semble parfaitement normal…sauf que nous sommes en plein conte, et que cette forêt majestueuse dans laquelle nous nous sommes égarés est en fait peuplée de personnages imaginaires … et pas toujours bienveillants. Si on longe le sentier à droite du chêne séculaire où est toujours suspendue maman chauve-souris, on peut découvrir au loin, une petite cabane de bois aux planches disloquées. Si on s’aventure plus près encore, très lentement, et si on regarde par la fenêtre entourée de toiles d’araignées, on peut distinguer près d’une cheminée, une femme étrange qui prépare une potion malodorante dans un chaudron...vous l’aurez reconnue, c’est la sorcière Foldingue.

        Enfin réveillée et encore cramponnée à son socle de bois, maman-chauve-souris vient d’entendre l’appel de ses copines...

    Toutes se sont laissé tomber de leur point d’ancrage pour s’envoler aussi légères que des plumes, et s’empiffrer d’insectes qu’elles attrapent sans le moindre effort. Elles ont déjà commencé leur ballet fluide dans les airs et on ne voit plus que leurs ombres aller et venir avec une précision et une agilité incroyables.

       Les ailes déployées, maman chauve-souris tourne la tête à droite, vers sa fille Chauvoline...Elle n’est pas là...elle tourne la tête à gauche...pas là non plus !! Mais où donc est-elle passée ? elle ne sait pas encore voler !! Elle est trop petite !! Chauvolette (c’est le nom de cette maman) glisse le long de la branche et prend son envol à la recherche de son « bébé »

    Ses amies lui confirment ce qu’elle craignait : Chauvoline à disparu. Toutes tentent une explication plausible.

    -         - Elle a dû tomber, dit l’une

    -       -Elle s’est fait manger par chouquette, la chouette de la sorcière, affirme sa voisine en attrapant au vol un gros moustique.

    Chauvoline...

    -      - La sorcière ! c’est ça ! s’exclame Chauvolette… et sans plus attendre, elle se dirige vers la vieille masure au bout de l’allée.

    Elle entre par la cheminée au risque de se brûler les ailes et s’agrippe aux cheveux filasse de Foldingue.

    -          - Que me veux-tu Chauvolette ? s’écrie la sorcière d’une voix rauque en essayant de dégager sa tignasse des griffes de maman chauve-souris

    -          - Où est ma fille ? je suis sûre que....

    -          - Calme-toi ! je sais où elle est ta petite peste. Elle est tombée par terre hier...Trop sympa, je l’ai prise avec moi pour la soigner. Elle était toute étourdie, alors je lui ai donné quelques gouttes de cette potion pour qu’elle reprenne des forces...mais....

    -          - Où est-elle ?

    -          - Attends, laisse-moi te raconter la suite. Elle....

    -          - Où est-elle ?

    -          - Tu me laisses parler ?...elle n’est plus là ! quand elle a avalé la mixture, elle s’est évaporée !!

    -          - Quoi ?

    -           - Heu...j’ai dû faire une légère erreur...

    -          - Mais enfin, tu vas me dire où elle est ?

    Très en colère, Chauvolette s’entortille dans les cheveux de la sorcière qui pousse un grand cri de douleur.

    -          - Chauvoline est sortie de l’histoire ! A l’heure qu’il est, elle est devenue bien réelle...je l’ai vue dans mon miroir magique ! elle est avec Samira, une jeune femme formidable qui l’a soignée, bichonnée, dorlotée…Elle s’apprête en ce moment même à la relâcher dans la nature dans une....

    -          - Mais elle ne survivra pas toute seule ! fais-là revenir immédiatement.

    -          - Je ne peux pas

    -         -  Si ! tu peux

    -          - Bon d’accord, mais c’est parce que c’est toi ! et parce que j’ai mal aux cheveux !!!

    Foldingue attrape donc son portable au fin fond de sa poche pour m’appeler... Comme c’est une de mes meilleures copines, je suis allée aussitôt voir Samira pour récupérer Chauvoline et la réintégrer dans le conte... Elle est à présent avec sa maman dans la forêt où elle prend place dans l’immense ballet des chauves-souris à la chasse aux moustiques.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :