• Belle journée à toutes et tous,

    Si comme moi, vous êtes "fous de foot" quand la France gagne, voici de quoi vous faire rêver un peu !!!

    Quelques photos prises lors de la Coupe du monde 98 place de la Petite Hollande à Nantes...

    Devant l'écran géant, les spectateurs affluent...en fait, pas tant que ça au début....mais quelle progression !!! Preuve en est que plus on monte dans les "hautes sphères", plus on s'intéresse au foot.

    1ère photo : match France /Afrique du Sud ...le 12 juin...la France gagne 3 à 0

    2ème photo, l'intérêt grandit

    3è photo ...En finale...la place est prise d'assaut !!!!

    Et le soir !!! quelle fête dans les rues !!!!!!! On en redemande !!!

    Allez les bleus  allez les bleus...dans quelques instants...On y croit !!!

    Bizzzzzzzzzzzzzz à tous

    Allez les bleus...Allez les bleus !!!

    Allez les bleus...Allez les bleus !!!

     

    Allez les bleus...Allez les bleus !!!

    Allez les bleus...Allez les bleus !!!

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Belle journée à toutes et à tous...

    En attendant "Le Match" qui décidera si nos "ptits bleus" se qualifient ou non pour les quarts de finale de la coupe du monde, voici de nouveaux souvenirs de 98 !!

    Croisons les doigts

    Quelle époque !!!

    L'été 98 a vraiment marqué les esprits...A Nantes, la magie flottait dans l'air à longueur de journée. Pendant que nos "ptits bleus" se défonçaient sur les terrains de foot, enchainant les prouesses et les succès, l'espoir et le rêve remplissaient les cœurs de chacun, petits et grands!!!

    Souvenirs...souvenirs 2Qui se souvient de lui????..

    Comment s'appelait donc la mascotte du mondial 98 ????

     

    Hors de question de rester renfermé chez soi. Personnellement, j'avais l'immense privilège d'habiter le centre ville de Nantes, et je pouvais suivre les événements liés à cette coupe du monde presque pas à pas.

    Souvenirs...souvenirs 2

    Les pieds dans le sable, j'assistais avec bonheur aux matchs de beach volley qui se déroulaient sur la plage de Copacabana (qui n'était autre que le cours Saint-Pierre revisité!) et parcourir les rues de la ville à la rencontre de nos chers "Géants !!" 

    Souvenirs...souvenirs 2Souvenirs...souvenirs 2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Oui, c'est ça ! les géants se produisaient partout !! dans le rues de la ville de Nantes....et sur les stades de foot !!

    Souvenirs...souvenirs 2

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Souvenir ....Souvenir !!

    Hier, je dois bien l'avouer, nous avons assisté à un beau match de foot !!

    Eh oui, c'est moi qui dis ça !!!

    Les bleus me rappellent enfin 98 ...année où je me suis intéressée pour la première fois à ce sport qui fait tant couler d'encre...j'ai même regardé les derniers matchs de la coupe du monde avec "ferveur"...et puis, résultats obligent...j'ai tourné le dos à ce sport, oubliant carrément les moments de "grands bonheurs" partagés avec un monde fou cette année-là.

     

     

     

    Alors, si les bleus se décident enfin à nous apporter un peu de cette "joie nationale" vécue en 98...j'aurai grand plaisir à publier dans ce blog, quelques souvenirs perso (ou les vôtres si vous voulez bien m'en envoyer) ...textes ou photos (à chaque victoire des bleus !!!)

    Pour commencer voici une première photo de cette grande finale 98...

    Tout le monde, je dis bien "tout le monde" était déguisé...

    Bonne journée à toutes et à tous

     

    Bleu...

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Coucou tout le monde yes ,

    Me revoilà...avec une nouvelle histoire...oui, je sais, j'ai bien ralenti ces temps-ci...mais les vacances arrivent et je vais essayer de passer à la vitesse supérieure...

    Tiens ! à propos, y-a-t-il des enfants qui veulent une histoire rien qu'à eux ??? (voir mon dernier passage sur ce blog)

    Bizzzzzzz à tous

    illustration : dessin "chipé" à Ewenn

     

    Fanny

    Fanny 

    Et les Trollissons

     

            Il était une fois une gentille petite fille qui se réveillait toujours en plein milieu de la nuit. C’était comme ça ! Elle n’arrivait pas à dormir plus de trois heures d’affilées...Alors, plutôt que de tourner et se retourner dans son lit, d’appeler ses parents ou d’aller réveiller son grand- frère, elle se levait sans faire de bruit. Elle descendait les escaliers sur la pointe des pieds en retenant son souffle, et sortait dans le jardin pour prendre un grand bol d’air. Assise sur l’herbe, le dos appuyé  à un petit muret, elle aimait bien regarder la lune qui lui souriait.

    Elle était très courageuse, parce que la plupart des enfants ont peur de la nuit... mais pas elle...au contraire, elle savourait ce moment de calme où tout semble vivre au ralenti, où les arbres prennent des formes étranges et où les ombres ressemblent à des fantômes bienveillants.

        Un jour, ou plutôt, une nuit, elle ouvre la porte qui donne sur le jardin et étouffe un petit cri de surprise. La lune est trop belle ! Toute ronde,  dorée et couvertes de petites taches multicolores. Ce soir, il fait très chaud, alors elle s’allonge carrément sur la pelouse  pour mieux l’observer, et constate que les petits points colorés grossissent, grossissent et se transforment en longs filaments brillants qui semblent se rapprocher d’elle. C’est bien ça, ils foncent sur elle à toute allure et prennent une drôle d’apparence…on dirait…on dirait…mais oui, des petits êtres moitié trolls, moitié polissons…des trollissons !!

     Fanny en avait bien entendu parler, mais jamais encore elle n’en avait rencontrés ! Elle savait aussi qu’ils squattaient les lieux abandonnés, mais la lune !! Jamais elle n’aurait imaginé qu’ils iraient un jour squatter la lune ! Quelle drôle d’idée !

    -          - Bonjour Fanny ! Il y a longtemps que l’on t’observe...et ce soir, nous avons décidé de te faire une surprise.

    -          - Une surprise ?

    -          - Comme tu le sais, chaque nuit, nous descendons sur terre dans un endroit inhabité pour écrire tranquillement nos contes...en fait, nous racontons des histoires qui se déroulent ici, sur terre, et que nous regardons de notre « maison »...C’est fantastique de vous voir vivre, vous les terriens ! d’ailleurs, c’est toi qui sera l’héroïne de notre prochain conte...Tu es trop mignonne quand   tu nous regardes sans nous voir !

    -          - Comment ça ?

    -          - Quand tu as la tête dans les étoiles la nuit, tu es si près de nous que nous pourrions communiquer...C’est pour ça que nous sommes venus te rendre visite...Que dirais-tu de venir découvrir l’endroit où nous vivons dans la journée ?

    Et sans rien ajouter, le Trollisson « murduçon », un drôle de petit troll habillé d’un magnifique habit de lumière...oui, un peu comme ceux des toréadors...attrape la main de Fanny et s’élance dans les airs à toute vitesse. Pas besoin d’une fusée, en moins d’un quart de seconde, ils arrivent sur la lune.

    Eh bien, vous me croirez si vous voulez, mais la lune n’est pas uniquement ce que les cosmonautes et astronautes nous ont raconté...Il existe une région (l’endroit où vivent les Trollissons) entièrement peuplée par les rêves des enfants…des milliers de songes parmi lesquels fanny circule avec bonheur, entre les dragons et les chevaliers, les châteaux-forts et les princesses, les animaux extraordinaires et les fées. Comme c’est amusant de se promener dans ce monde de rêves où tout est merveilleux, où la peur et les chagrins ont disparus, les larmes effacées, les souhaits réalisés et où tous les problèmes trouvent une solution. Elle tombe même nez à nez avec son propre songe, celui qu’elle a fait dans la journée, en classe, pendant que le professeur parlait.

    Fanny n’a pas trop envie de quitter ce lieu magique…elle respire profondément, sourit et comprend soudain pourquoi sa maman lui répète constamment :

    -          - Fanny ! tu es encore dans la lune !

    Eh oui ! Au pays des rêves !

    Elle ouvre alors les yeux. Elle est toujours allongée sur la pelouse, alors elle entre tranquillement dans la maison, retourne dans son lit et se rendort aussitôt.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonne fin de journée à toutes et à tous sarcastic ,

    Les vacances approchent à grands pas , aussi, comme l'an passé je me propose de les préparer pour vous les enfants en vous racontant des histoires où vous serez le héros.

    Il y en aura d'autres bien sûr !!....Déjà, très très bientôt (en attendant ) un nouveau conte des Trollissons.

    Pour les contes personnalisés, j'ai besoin des parents et grands-parents pour me fournir quelques renseignements:

     

    prénom de l'enfant- son âge - les personnages ou animaux que l'enfant veut faire intervenir dans son histoire- le décor (mer- montagne- nuage- ciel....) - les hobbies de l'enfant - ses qualités - ses "petits défauts" (tête en l'air...)

     

    Dans l'ordre des demandes, je ferai mon possible pour créer une histoire qui paraitra dans ces pages.... du 1 juillet au 31 août

     

    Voici un exemple (histoire créée  l'an dernier pour Alexandre)

     

    A très bientôt

    Contes personnalisés

    Alexandre et le Géant

    Quand Alexandre est né, la petite Géante sortait dans les rues de Nantes avec son chien El Xolo, tout près de la clinique.

     Espiègle dans sa belle robe rouge et bleue et ses longues tresses, elle se savait admirée de milliers de personnes venues de tout le département rien que pour elle. Elle posait tranquillement son regard sur le public à ses pieds, et sur tout ce qui l’entourait, lorsqu’elle aperçut derrière une fenêtre d’un immeuble (la clinique !) un magnifique bébé qui gigotait dans son berceau. A côté de lui, sa jolie maman souriait, heureuse, malgré sa fatigue. Il était si attendrissant qu’elle ne résista pas au plaisir de rester là  de longues minutes à le contempler tandis qu’une foule de lilliputiens tentaient désespérément de tirer sur ses ficelles pour la faire avancer.

    Elle finit par céder à leur pression, mais dès la nuit tombée, elle se libéra de ses chaines et retourna devant la clinique avec son jeune frère Ronaldo qu’elle était allée rechercher vite fait en Antarctique parce qu’elle s’ennuyait un peu toute seule !

    -         Comme il est mignon ! s’exclama Ronaldo….Je peux l’emmener dans ma maison ?

    -         Mais non voyons, on ne prend pas les bébés pour les emmener dans nos maisons, ça ne se fait pas !

    -         Oh regarde ! il pleure ! il va réveiller sa maman ! dit-il en passant le bras par la fenêtre pour s’emparer d’Alexandre.

     Il le blottit dans le creux de sa main pour le bercer tendrement et lui confier au creux de l’oreille :

    -         Je te promets que l’on se retrouvera très vite ! j’ai ma petite idée !

    Six ans plus tard, Alexandre a bien grandi. Il est devenu un beau petit garçon très gentil et presque toujours sage. Aujourd’hui, il est très content parce que c’est le jour où il se rend à la bibliothèque avec toute sa classe. Il regarde machinalement les livres qui trônent sur les étagères. Soudain, il est attiré par un album qui a pour titre : « Ronaldo à Paris ». La couverture représente un drôle de géant près de la Tour Eiffel…Il le saisit pour le regarder de plus près et n’en  croit pas ses yeux ! Le géant le regarde lui aussi, et même, il lui fait un clin d’œil ! Surpris, Alexandre demande à la maîtresse :

    -         Je peux l’emmener dans ma maison ?

    -         Bien sûr Alexandre. C’est un livre de bibliothèque…Tu peux même le garder une semaine entière.

    Ce soir-là, après la douche et le brossage des dents, sa maman prend l’album et commence la lecture de l’histoire de Ronaldo :

    -         Il était une fois un géant qui avait décidé d’aller tout seul visiter la capitale….

    Mais Alexandre ne l’écoute déjà plus ! Ronaldo lui a attrapé la main et l’emmène avec lui dans les rues de Paris. Très vite, il s’aperçoit que le petit garçon ne marche pas assez vite pour lui. Il traine pour remonter les Champs Elysées. Alors, il le fait sauter sur son épaule. De là-haut, Alexandre a une vue superbe sur toute la ville.  Il découvre la butte Montmartre et le Sacré Cœur, la Cathédrale Notre Dame, la Pyramide du Louvre toute en verre, la place de la Concorde et son Obélisque qui ressemble à un grand crayon, et  l’Arc de Triomphe sous lequel Ronaldo n’a pas réussi à passer. Dans les jardins du Luxembourg, il se baigne avec Ronaldo dans le bassin du Sénat. Ils se dirigent ensuite sur les bateaux mouches pour naviguer sur la Seine.

    Mais le plus génial, c’est quand Ronaldo l’emmène chez Mickey  à Disneyland …Là Alexandre s’amuse comme un petit fou.  Il joue avec Blanche Neige, Spiderman, Dumbo, Alice, fait de l’accrobranche avec Indiana Jones, … et rencontre même des personnages de Star Wars …Quelle belle aventure !

    Tard dans la soirée, Alexandre, un peu fatigué, commence à bailler… et lorsque sa maman ferme le livre, il se retrouve tout seul dans son lit. Il ferme les yeux et sombre dans un profond sommeil.

    Ronaldo, lui,  reste tout seul dans son album !

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique