• Coucou sarcastic,

    Me revoilà...avec une nouvelle histoire...Celle que j'ai racontée à mes amies les mouettes.

    Le phare de Loc Ael

    Le phare de Loc Ael

    Entre nous, les vaches sont un peu jalouses parce qu’elles sont un peu absentes du conte...Je me rattraperai une autre fois...

    Le phare de Loc Ael

    Le phare de Loc Ael

     

         Dans un coin isolé de Bretagne, à  quelques kilomètres de la pointe du Finistère, le phare de Loc Ael abrite un très vieux gardien qui veille constamment au bon fonctionnement du phare. Grace à son travail et son application à la tâche qui lui est confiée, le phare propage très loin sur l’océan, une très vive lumière clignotante qui  rassure les marins perdus en pleine mer dans la nuit, et guide leurs bateaux à bon port.

    Ce n’est pas pour rien que cet endroit se nomme Loc Ael, ce qui signifie en breton « le lieu de l’ange »...L’ange, c’est justement ce vieux gardien toujours vigilant et attentif lorsque la tempête se déchaine et que les bourrasques fracassent les vagues contre les rochers, au pied de ce géant de pierres qui surplombe la mer.

       On peut dire en effet  que Gwenolé est un homme très sympathique qui ne voit pourtant pas grand monde dans la journée. Les rares touristes qui s’aventurent sur cette haute falaise, admirent le paysage à couper le souffle – surtout les jours de tempête – mais rarement cet édifice qu’ils trouvent si haut qu’ils évitent de pousser la petite porte de bois un peu vermoulue.

    Seuls les mouettes et les goélands prennent plaisir à venir saluer notre gentil gardien. Chaque matin, Gwénolé les attend sur le petit balcon qui entoure le sommet de l’édifice, juste sous la grosse lampe qui clignote la nuit...là, il leur distribue des bouchées du pain qu’il fait cuire lui-même et qui sent si bon. Elles se jettent  goulument sur les miettes en le remerciant de leurs cris joyeux et stridents. Si les vacanciers levaient un peu les yeux vers le ciel lorsque le jour se lève, ils pourraient aussi découvrir le majestueux ballet aérien qu’offrent chaque matin ces oiseaux en signe de reconnaissance.

    Pourtant, ce matin, rien, nada...pas de danse résonnante dans le ciel, pas de cris stridents ! Les mouettes sont bien là, mais pas Gwénolé ! Que se passe-t-il ?

     Inquiets, les goélands s’engouffrent par une petite fenêtre restée ouverte et découvrent le gardien à même le sol...Il est tombé et s’est foulé la cheville.

    -         -  Oh ! vous êtes venus, leur dit-il tristement...je n’arrive plus à me

    relever et le ciel est bien sombre. Cette nuit, la tempête va se lever et les bateaux risquent de s’écraser sur les rochers si le phare ne fonctionne pas...je ne sais pas quoi faire.

    -         -  Ne t’inquiète pas ! on s’occupe de tout...et sans attendre la

    réponse du gardien, les goélands s’envolent dans les airs...ils vont tous ensemble à la ferme voisine –à quelques kilomètres quand même – pour prévenir le fermier.   

    Le brave Loïg (c’est le nom du fermier !) comprend immédiatement qu’il y a un danger et comme il n’a pas de voiture, il s’empresse d’accrocher une charrette derrière ses deux bœufs qui broutaient tranquillement dans le champ voisin. Il saute dans la charrette et suit les oiseaux jusqu’au phare...Il entre et aide Gwénolé à se relever pour l’emmener à l’hôpital le plus proche. Il le rassure en lui promettant de bien s’occuper du phare pendant son absence

    Le vent commence à souffler très fort. A la surface de l’eau, les vagues se forment et prennent de la puissance. Cette nuit, Loïg viendra garder le phare entouré de toute une ribambelle de mouettes et de goélands qui lui indiqueront la marche à suivre.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde....

    Vous n'avez pas trouvé ce que faisaient ces gentilles mouettes ...et ces vaches???? ( voir dernière publication !)

    C'est pourtant facile...Je les ai invitées pour fêter mon anniversaire et je suis en train de leur raconter une histoire !!! Drôlement attentives n'est-ce-pas ?

    L'histoire???? elle sera bientôt dans ce blog (demain ou après-demain!)

    bizzzzzzzzzzzzzzzz à tous

     

    Coucou

    Ah flute ! lui s'est endormi !!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonsoir tout le monde, sarcastic

    Paroles d'animaux !

    Ptite question :

    Que font ces mouettes ????

    Que font - elles ???

    et bien !!....

    La même chose que ces vaches pardi!

    Que font - elles ???

    mais quoi ???

    bientôt la solution dans une nouvelle histoire....

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour à tous et surtout

    Bonne fête à toutes les mamans

    ça y est, j'ai retrouvé Vava!...Voici donc toute l'histoire

    retour de Vava

    Vava, le vélociraptor

    Une musique un peu vieillotte s’échappe de la sono. Entêtante, elle résonne en  envahissant toutes les rues et ruelles du village. On l’entend à des kilomètres à la ronde. Attirés sans doute par l’odeur des grillades et de la barbapapa, les visiteurs affluent et se promènent en famille dans les allées du vide-grenier organisé par les parents d’élèves de l’école primaire. Sur les stands, tout un mic mac d’objets, livres, vaisselle, jouets et bibelots plus ou moins bizarres attendent un nouveau propriétaire en même temps qu’une nouvelle vie. Alex suit sa maman, s’attardant sur des jouets que des enfants vendent pour quelques euros.

    -        -  Regarde maman, un vélociraptor ! est-ce-que j’ai assez de pièces pour l’acheter ? demande Alex.

    -          - Non, je ne crois pas, mais je vais te l’offrir. Je sais à quel point tu aimes les dinosaures. Combien pour ce petit dino ? demande maman

    -          - Cinq euros répond Elena, une jolie petite brunette aux yeux verts, en tendant le robot articulé à Alex…

    Tout heureux, Alex rentre chez lui avec son nouveau jouet qu’il ne quitte pas de toute la soirée. Il faut dire qu’il est très imposant ce dinosaure avec sa grosse mâchoire pleine de dents hyper pointues, son regard féroce et ses énormes griffes…mais ça n’a pas l’air d’impressionner Alex qui fait une véritable fixation sur les dinosaures depuis qu’il a eu l’occasion de voir une magnifique exposition sur ces animaux avec sa classe… Il lui parle, lui raconte des histoires et lui donne même un nom : Vava…allez savoir pourquoi !

    Après le diner, il se brosse les dents à toute vitesse, enfile son pyjama et emporte Vava avec lui. Il le pose sur son lit au milieu de toutes ses peluches, sans oublier de lui souhaiter une bonne nuit.

    Il s’endort très vite et rêve de Vava….un drôle de rêve qu’il s’apprête à raconter à son nouveau copain à son réveil…mais…mais…Il regarde sur son lit…Vava a disparu !!

    Avec sa maman, il le cherche…partout…sous sa couette, dans les placards et le coffre à jouets, sous son lit…partout…rien !!! Plus de Vava.

    -          - Je ne comprends pas, il était sur mon lit entre monsieur lapin et gros nounours...il n’a pas pu disparaitre comme ça !

    -          - En effet, c’est étrange ! conclut maman sans se poser plus de questions....et elle quitte la chambre, laissant Alex perplexe, au milieu de la pièce

    C’est ce moment précis que choisit Vava pour réapparaitre ...par la fenêtre !! Eh oui ! Il vient juste de sauter par la fenêtre pour atterrir tout près d’Alex, qui, pris au dépourvu, sursaute et tombe sur le derrière.

    -          - Mais, mais, mais....

    -          - Je me réveille très tôt le matin...J’avais envie de faire un tour pour me dégourdir les pattes, déclare calmement le dinosaure.

    -          - Mais, mais, mais...

    -          - Tu n’as quand même pas oublié que c’est la fête des mères aujourd’hui ?

    -         - Ben non...A l’école, j’ai fait un beau dessin et appris une poésie pour maman...mais, mais, mais..

    -          - Oh ! arrête avec tes mais, mais, mais...tu es surpris, d’accord, mais il faudra t’habituer à me voir sur mes deux pattes...ça m’arrive de temps en temps. Tiens ! je t’ai rapporté des gâteaux pour le petit déjeuner...ça va être une bonne surprise pour ta maman non ??

    -          - Oui, bien sûr...mais ! tu les as volés dans une boulangerie ?

    Alex vient de se souvenir que le nom « Vélociraptor » signifie « voleur rapide ». Il en déduit donc tout naturellement que son ami vient de voler les croissants dans la boulangerie en bas de chez lui.

    -          - Dis-donc, pour qui me prends-tu ? certes, je suis allé dans la boutique, mais la boulangère est tombée par terre quand elle m’a vu. Je ne sais pas pourquoi tout le monde s’effondre en me voyant. C’est désagréable !... Un peu vexé,  j’ai continué ma balade jusqu’à un petit village très mignon où les habitants fabriquent eux-mêmes leur pain dans un four en pierre...ça sentait bigrement bon et ça m’a rappelé ma jeunesse. Alors,  j’ai fait comme eux...Et au retour, je me suis arrêté dans un champ pour cueillir ces fleurs pour ta maman.

    En disant ces mots, Vava présente à Alex un énorme bouquet de campanules, marguerites et coquelicots qu’il cachait derrière son dos...et hop ! Il bondit sur le lit où il se retransforme en robot, laissant son ami avec les croissant et les fleurs dans les mains…pour sa maman adorée.

    Et bonne fête à toutes les mamans

    retour de Vava

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde, sarcastic

    et bien non !!! je ne l'ai pas retrouvé !! il est drôlement bien caché !

    Je ne peux donc pas raconter la suite de l'aventure de Vava aujourd'hui vu que je ne sais absolument pas où il se trouve..

    J'ai quand même ma petite idée....Voici un indice

     

    où est Vava ?

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique